GAPPESM

Groupement Associatif de Protection des Personnes Encombrées de Surefficience Mentale
Association déclarée sous le N° 0302020677, loi 1901


Ressources

Mise à jour : 26-mai-06

Accueil
Les ressources

" Synesthésie... Vous avez dit Synesthésie ? "

Un don ?

Être synesthète : du grec "syn" ( ensemble ) et "aisthesis" ( perception ). C'est donc percevoir en même temps. Une personne synesthète percevra un phénomène par deux ( ou plusieurs ) sens au lieu d'un. Par exemple, elle peut entendre un son et le percevoir aussi comme jaune.
Voir la vie en violet, entendre la musique des couleurs, ça peut faire passer pour illuminé, ou créatif, ou simplement "surdoué". En fait...
Il semble que la synesthésie soit reconnue par la communauté scientifique, et ça se passerait au niveau neuronal, etc.
http://www.communiquerparlimage.com/archive/2005/05/01/lettres_en_couleurs.html
Cette page renvoit vers des sites anglophones très sérieux pour étayer le commentaire. On remarquera qu'il s'agit de présenter un livre "Communiquer par l'image" et donc qu'il ne s'agit pas de monter le phénomène en épingle mais, au contraire, de le vulgariser... Le texte mélange un peu le sens commun et une définition plus scientifique, mais pas les liens cités.

A propos de synesthésie, voici les pages réalisées en 2000 par deux étudiantes suisses en 2ème années de Fac :
http://tecfa.unige.ch/tecfa/teaching/UVLibre/9900/bin19/ dans le cadre de ... leur cours "d'Introduction à l'informatique en Sciences humaines" : --> http://tecfa.unige.ch/tecfa/teaching/UVLibre/ ... Donc, il s'agit d'information vulgarisée, d'une synthèse sympa de documents anglophones cités en fin de pages... Le jeu étant plutôt de créer des pages Web ! Bien entendu, il faut donc prendre ces infos comme elles se présentent, et avec une relative prudence (1)
Elles proposent un assez bon résumé de ce qui se savait à l'époque sur la synesthésie, avec l'immense avantage d'être... en français ! Définitions, diagnostic, etc.

Reste à savoir si c'est un avantage ou un inconvénient, les avis semblant diverger là-dessus. En effet, ça peut nuire à la communication en la perturbant, ou bien l'enrichir : question de point de vue. Et de vécu !

Synesthésie et super pouvoirs
Les cas sont rares (1 sur 200 ou 1 sur 2000). Mais il est abusif d'en conclure pour autant qu'il s'agit d'un don psychique, d'un super pouvoir ! En fait, il s'agirait simplement d'interférences entre des neurones qui se croisent --> "Les auras : synesthésie plutôt que pouvoirs psychiques", sur le site de Psychomedia (truffé de pub !).
S'il s'agissait de percevoir l'aura de quelqu'un, il me semble, en effet, qu'il est facile de vérifier si cette personne, au même moment, a la même aura pour deux personnes différentes ! On dirait que non. C'est bien pour ça qu'on distingue "synesthésie" et pouvoirs extraordinaires... Percevoir différemment quelque chose, ce peut être un plus : ce qu'on appelle "créativité". Mais penser qu'on perçoit vraiment l'aura, c'est autre chose ! C'est vraiment se doter de la capacité de jauger les capacités d'une personne, sa personnalité, son état d'esprit rien qu'à sa vue (et de loin, et de dos).
En général, simplement : percevoir la couleur d'un son ce n'est pas percevoir une couleur pour un son... Rien à voir, donc, avec l'essence des choses. Un son n'a pas UNE couleur, il a la couleur que perçoit le synesthète. Nuance.
Chaque synesthète a une perception perso (ce qui la distingue d'une vision culturelle) et donc, une personne synesthète verra la lettre Q en rouge et l'autre en vert, par exemple.

Bien entendu, si on parle de "surdoués"... pourquoi ne pas assimiler ces personnes à des... surdoués = détenteurs de pouvoirs extrèmes  ? et il se trouve que ce mot ( synesthésie ) est à la mode sur les sites de Mensa France et Mensa Belgique, pour ne citer qu'eux... Qu'est-ce que le visiteur peut en conclure ? Que ça a un rapport.
Les surdoués sont synesthètes ! Les synesthètes sont des surdoués.
Franchement : est-ce que le site du Gappesm a en page d'accueil un lien vers le nanisme ? ( 2% de la population )... (2) (3)

Synesthésie et psychotropes

Or, outre que c'est une incidence personnelle et peu extrapolable : "... des individus sans aptitude particulière pour associer, par correspondance, des sensations appartenant à différents domaines, vont spontanément le faire sous l'influence de psychotropes, et ce d'une façon semblable aux individus compris dans ce groupuscule. Ces observations suggèrent que le potentiel de percevoir synesthésiquement repose vraisemblablement au fond de chacun. " ( On en saura plus en lisant cet article de la revue "Artifices"... Eh oui ! C'est aussi un concept artistique en vogue. Une revue d'art s'appelle "Synesthésie", et on trouve une archive d'Arte qui l'évoque ), on dirait bien qu'il suffise d'être shooté pour être synesthète ! Rien à voir avec la douance, le surdouement ou un Qi monstrueux.
Mon expérience me fait penser que des tas de gens sous l'emprise de trucs interdits semblent en causer et avancent cette expérience comme argument à leur dépendance.
Faire l'apologie de la synesthésie ( laisser entendre que les gens intelligents ou surdoués sont synesthètes ) pourrait donc rappeler, aux personnes de ma génération, l'apologie de la drogue comme moyen d'accéder à des états différents ( "supérieurs" ? ) de conscience !
--> Être synesthète, c'est avoir une vision supérieure ? Ben --> shootez-vous, vous serez synesthètes !


Arts et synesthésie

Il me semble que la synesthésie, en Occident, est fortement connotée culturellement.
Les exemples de personnalité(s) synesthète(s) cités en général sont quasiment tous de la sphère "artistique", et l'art actuel tend vers une pluralité des pratiques comme des perceptions, tout en visant une synergie, une confluence ou, à l'opposé, un éclatement des perceptions.

" It is possible that some of these people merely expressed synesthetic ideas in their arts, although some of them undoubtedly did have synesthesia. ", sur la page http://faculty.washington.edu/chudler/syne.html donnée, justement, par "communiquer par l'image" (voir plus haut) !
Par contre, il n'est pas forcément facile de distinguer ce qui ressort de la démarche artistique et ce qui est de la réelle synesthésie :
Scriabine ( piano à couleurs ) et Basho ( poète )...



Conclusion : Être exceptionnel

Les surefficients mentaux ont, par définition, un sentiment d'altérité et d'étrangeté ( autrement, ils ne se sentent pas sur-quelque chose )
Je crois que tout humain l'a. Mais la personne SM encore plus.
Alors, si elle se dit qu'elle fait partie des 1/2000, en plus des 1/1000 (qi 145, par exemple), elle a une explication renforcée de sa différence, et de son indicible sentiment d'étrangeté.
Nous sommes tous différents.
Et semblables.

Rapprocher la surefficience mentale et la synesthésie me paraîtrait une escroquerie si on n'explique pas.

Certaines personnes sont "créatives", certaines personnes sont "originales", certaines sont "sm", certaines sont synesthètes ( si la synesthésie existe en tant que particularité personnelle ) certaines sont psychotiques, certaines sont allergiques au poils de chat.
Certaines sont tout ça ensemble.
Chaque combinaison est exceptionnelle.

Faire un parallèle avec la SM ( certains SM utilisant sans doute des circuits de pensée différant du tout venant... Comme les artistes, du reste ! ) reste cependant peu judicieux tel que, au vu des états de la recherche en ce domaine.
Il semble, au contraire, qu'on n'ait pas vu de corrélation spéciale entre QI et synesthésie. D'où, paradoxalement, ce petit mot sur le site, en guise de mise au point. ;-)

 

Lauranne

 

(1 ) Pour l'anecdote : ces pages ont été partiellement piquées, quasiment telles que pour certaines infos, par Mensa France ( http://www.mensa.fr/?action=presentation_facettes&PF=2 ) qui les met sur son site sans état d'âme, citant l'adresse des pages suisse en fin de fin de page, ... et sans préciser que les braves auteures -non citées- sont des étudiantes dont les pages voisinent avec celles de leurs collègues de promotion : visite de Barcelone, les Cyclades, un quizz sur la Grèce Antique... Quelle information ! J'espère qu'elles ont eu une bonne note car leur coup à elle est réussi, leurs pages étant super bien référencées.
Je cite donc ce lien d'origine, cité partout sur la synesthésie : pas mal, pour un devoir d'étudiant(e) !
Des liens sont brisés dans certains menus : revenir au sommaire pour aller sur les pages citées.
Il faut préciser que ces pages sont souvent citées comme référence sur le web francophone, les pages en français sur ce thème étant "rares" (en fait : non, plus maintenant. La synesthésie est un concept artistique très en vogue, et c'est aussi une figure de style littéraire; MAIS les "scientifiques" ne fraient pas avec les artistes... Alors que l'inverse est courant). Un problème auquel se trouve confronté tout étudiant, c'est la validité de ses sources... Souvent, une étude se base sur une étude qui se base sur une étude... Et une seule étude (parfois non confortée) se retrouve alors citée, de fil en aiguille, dans une multitude d'écrits scientifiques qui se citent les uns les autres... Ainsi, ces pages suisses sont constamment citées par les sites qui veulent une caution scientifique ( c'est quand même une page publiée par une Université en Sciences humaines, hein )... Et elle acquiert alors, à force d'être citée ainsi par des sites qui se veulent scientifiques, une... réputation scientifique !!
La traduction n'est cependant pas mauvaise, on dirait ( bien que parsemée de fautes d'orthographes ). Retour
(2) pour le moment, la présidente du Gappesm mesure 148,5 cm Retour
(3) Par contre : se sentir marginalisé(e) parce que rien n'a été prévu pour soi, ou parce qu'on est regardé(e) bizarrement, ou pas pris(e) au sérieux, ça a un rapport avec le Gappesm ! Retour

Sommaire
Les ressources

Peinture d'Yskany

Et encore ??

 

Conception & réalisation : Lauranne pour le Gappesm © Copyright 2004-2006 Gappesm.
Reproduction interdite sauf autorisation.