Est ce ma place?

Se présenter ici, de quelques mots à quelques pages, votre fil vous appartient !
Règles du forum
La lecture des messages est accessible à tous.
En revanche, pour poster sur les forums, il faudra vous inscrire : choisir un identifiant ainsi qu'un mot de passe.
S'incrire sur les forums n'engage pas le GAPPESM et ne vous engage pas quant à votre adhésion future à l'association !
En cas de problème, ou si vous souhaitez des informations sur des fonctions avancées des forums, vous pouvez consulter la Foire Aux Questions (FAQ)

Modération des forums :
Que les posts soient publiés avec ou sans validation les forums du Gappesm sont modérés.
La suppression d'un post peut intervenir avec ou sans avis et explication lorsque le groupe de modération le juge nécessaire. Il en est de même de la radiation d'un membre par le bannissement son compte, adresse mail et adresse IP du forum.

Si vous avez lu le Règlement et la Charte, et que vous vous engagez à les respecter, alors vous pouvez poster sur le forum.
Mapuche
Messages : 24
Enregistré le : 03 avr. 2015, 18:33

Est ce ma place?

Messagepar Mapuche » 04 avr. 2015, 10:37

Bonjour tout le monde,

Ma vie à quelque peu changée ces derniers temps... J'ai rencontré une personne qui, ne me connaissant même pas, m'a identifié comme hpi. Cette personne l'étant elle-même avec joie car elle est assez accomplie. Ni une, ni deux cette personne c'est empressée de me faire lire le fameux livre "je pense trop". Étant assez dubitative sur les quelques renseignements que j'ai tirée d'internet et de nature suspicieuse à chaque contact humain, je lui fais confiance et lis ce livre...

Comment dire.. Je me retrouve beaucoup dans ce livre, s'en est assez "flippant" même... les inconvénients, les bonheurs simples, les sentiments, et surtout les problèmes relationnels.
Mais n'est ce pas des "qualités" (ou non) qui sont attribuables à chacun? Je retrouve un petit bout de tout dans tout mon entourage.

'fin bref, si ce livre explique peut être mon état émotionnel trop dur à géré pour moi, (plus je vieillie et plus mes dépressions sont fortes et plus mes joies sont intenses... et du coup plus mes peurs sont fortes aussi, enfin une vraie montagne russe de sentiments qui commence à être très fatigante à vivre pour moi tant au niveau personnel que social), je ne me retrouve pas dans le côté "petit génie" n'étant toujours que très moyenne partout, sans excellence, et n'ayant pas de "truc" spécial. Je suis la plus banale des personnes dans un état mental assez limite du craquage en permanence...

Je voudrais savoir en fait s'il est possible de déterminer vraiment cette surefficience par un professionnel? Est ce que parmi vous des morbihannais connaissent un contact fiable (car marre de me faire trimbaler chez des charlatans en ce moment).

Si effectivement j'en suis une... je serais soulagée de pouvoir trouver une aide à me contrôler moi mes sentiments et ma paranoïa.

Et dans tout les cas merci à vous d'exister car je me sens beaucoup moins seule !!!


Bonne journée !
"Vouloir être une autre personne est un gâchis de la personne que tu es."
Kurt Cobain
Mapuche
Messages : 24
Enregistré le : 03 avr. 2015, 18:33

Re: Est ce ma place?

Messagepar Mapuche » 04 avr. 2015, 17:01

Et en me relisant (il y a t il une fonction modif pour les messages?) j'en ai oubliée l'essentiel...
Il s'agit d'un topic de présentation non???

Je m'appelle Marie et j'ai 30 ans (cela fait juste drôle d'écrire ce chiffre, adieu la 20aine...). J'ai, jusque je m'en souviens au plus loin de ma vie, toujours été à l'écart, différente des autres, pas la même conscience.

Au début je restais très naturelle, très moi même, et en grandissant j'ai de moins en moins supporté le rejet. C'est assez horrible d'avoir conscience de ses problèmes et de ne pas arriver à les résoudres, car je ne peux résoudre mes problèmes si je n'en connais pas la source... mais la lecture du livre "je pense trop", (et si c'est bien mon cas) m'a ouvert les yeux sur énormément de chose de mon esprit et ceux des autres et cela va peut être m'aider.

J'ai développé un imaginaire, des vies parallèles, des personnalités multiples, des "moi" que je n'ose pas être dans la vie réelle (par peur du regard des autres), je suis énormément dans ma tête, j'adore dormir car je rêve... je me souviens souvent de plusieurs rêves dans une nuit et je travaille à les contrôler. J'arrive à avoir une conscience de moi dans mes rêves, si l'issue ne me plais pas, je change la version... j'adore...

Plus le temps passe et plus j'ai des phases de dépressions rapprochées, de plus en plus forte, je pense que j'en suis une tout les ans (sur 3 mois où je suis au fond du gouffre) mais je suis d'un naturel dépressif au quotidien, l'humanité m’écœure.

Mais heureusement j'ai un chéri qui me ressemble et qui me soutiens, un chéri qui est plus sociable que moi mais qui partage tout mes doutes, mes craintes, mes peurs du jugements, mes peurs de rejets... bref il m'aide à garder la tête hors de l'eau lors des sales périodes et vices et versa...

A me relire, je me fais peur.. Mais rassurez vous, j'adore la vie, j'adore rencontrer des gens honnêtes qui ne sont pas malsains et qui n'ont pas de jugement sur les autres, j'aime la nature, mon gros poney magique qui me fait sourire chaque jour, j'adore la musique, le soleil, enfin... a peu prêt tout ce qui existe sauf... les humains..

Le problème c'est que à 30 ans, j'ai une telle peur des autres que je ne sais plus comment faire pour leur parler, je suis maladivement timide si je ne suis pas à l'aise. Je me coupe de tout réseau sociaux, j'appréhende tout contact, j'en perd ma concentration quand je suis en groupe, je suis quasiment incapable d'écouter une conversation plus de 5 min dans un groupe, je ne retiens aucun prénoms ni visages.

Seule avec mes amis il n'y a aucun problème, seule avec un ou une inconnue aucun souci mais dès que je passe à 2... C'est la cata.. et là dans ma tête çà tourbillonne, je regrette, je culpabilise, je me dénigre... et j'ai raison !

J'aimerai en finir avec tout cela et peut être que ceux parmi vous qui ont réussis à faire taire leurs "Jeff" pourront m'aider en attendant d'avoir croisé le chemin d'une éventuelle psy ou je ne sais quoi pour m'aider à me définir...


Et un pavé de plus, mais je ne m'en excuse pas puisque tout le monde fait pareil ;)

au plaisir de vous lire !
"Vouloir être une autre personne est un gâchis de la personne que tu es."
Kurt Cobain
Youpi
Messages : 5
Enregistré le : 23 févr. 2015, 00:12

Re: Est ce ma place?

Messagepar Youpi » 05 avr. 2015, 18:35

Coucou bienvenue à toi :)
Sinon d'après ce que j'ai lu il n'y a que les psychologues sont habilités à passer les tests cognitifs (type wais IV) qui permettent de déterminer une quelconque surefficience(mais bon je n'en suis pas sûre c'est d'après les infos que j'ai piochées sur le net). Mais bon avant de sauter le pas je te conseille de choisir un bon psy qui pourra répondre à tes interrogations et qui ne se contente pas de te faire juste passer le test. :)
Gotrek
Messages : 223
Enregistré le : 01 déc. 2011, 16:21

Re: Est ce ma place?

Messagepar Gotrek » 06 avr. 2015, 14:37

Bienvenu bruzun,

tu demandes: "Et en me relisant (il y a t il une fonction modif pour les messages?)"

Nous avons désactivé cette option sur notre forum (trop de possibilité de trollage):

la solution est donc de nous renvoyer le texte modifié, et les modérateurs feront les changements dans les posts.

Gotrek (moderateur).
Mutine
Messages : 16
Enregistré le : 02 avr. 2015, 22:32
Localisation : Paris

Re: Est ce ma place?

Messagepar Mutine » 06 avr. 2015, 23:21

Bruzun,

j'ai lu avec attention tes "pavés" ;) Il n'est pas facile d'exprimer tout ce que l'on ressent en quelques mots :-?

Sois la bienvenue :)
Mutine
« Un mal est moins douloureux quand on en connaît la cause. »
Mapuche
Messages : 24
Enregistré le : 03 avr. 2015, 18:33

Re: Est ce ma place?

Messagepar Mapuche » 09 avr. 2015, 12:33

Merci pour votre accueil, et merci de votre compréhension. Je vais devoir apprendre à être concise lorsque je parle ou j'écris... :P

Je farfouille dans le forum et j'ingurgite pour l'instant, je me fais aussi à l'idée d'avoir peut être ce "problème" mais çà serait un soulagement de l'avoir, cela expliquerai beaucoup de chose et m'apaiserai dans un sens pour savoir par où commencer dans ma tête...

Je vous lis attentivement et participerai en temps voulu. En attendant de croiser la route d'un bon psy pour le test, merci à vous tous ! :clap:

Belle journée à tous :sante:
"Vouloir être une autre personne est un gâchis de la personne que tu es."
Kurt Cobain
karim
Messages : 52
Enregistré le : 17 déc. 2014, 04:07

Re: Est ce ma place?

Messagepar karim » 10 avr. 2015, 01:30

Salut
Tu as bien de la chance ! Ton chéri te supportes! Tu as un soutien extraordinaire!
Nous sommes bien nombreux parmi nous a avoir perdu tous ceux qui nous entourent,
Parce que nous les aimons trop!? ( et oui ! Notre empathie nous joue parfois de vilains tours)
Ménage celui que tu aimes , et qui doit beaucoup t aimer pour supporter toutes tes difficultés au quotidien
Profites de la chance que tu as et du soutien qu il t apporte ! Peu de gens ont cette force et nous fuient en pensant
que nous sommes dangereux , dépressifs , voir skizos! alors que juste différents !
courage et accepte qui tu es!
Quelle que soit la vie que l on mène , ça nous a été offert !
alors rien a gâcher ou a perdre ! Juste accepter ce que l on est !actuellement la méditation m apporte
Bien plus que mon psy. ! Mais les deux sont indispensables!
A te lire
Solene85
Messages : 5
Enregistré le : 14 avr. 2015, 18:19

Re: Est ce ma place?

Messagepar Solene85 » 15 avr. 2015, 11:54

Bonjour Marie!
Tout comme toi j'ai lu le livre "Je pense trop" et il m'a également amené à m'interroger sur mon éventuelle appartenance aux surreficients. Je me reconnais dans plusieurs traits de caractères que tu exprimes dont la timidité maladive, le dégoût humain, les dépressions à répétition malgré mon jeune âge (18 ans). C'est avec joie si tu souhaites venir discuter! :)
Wolowitz
Messages : 40
Enregistré le : 18 oct. 2012, 15:41

Re: Est ce ma place?

Messagepar Wolowitz » 20 avr. 2015, 04:18

J'ai tout lu et s'il y a une chose qu'il me manque pour ne pas pouvoir croire que je suis ton copain c'est justement une copine et les 4 ans qui nous séparent.

Bienvenue ici Marie :D
Antziko
Serendipity
Messages : 4
Enregistré le : 19 avr. 2015, 13:28

Re: Est ce ma place?

Messagepar Serendipity » 20 avr. 2015, 12:42

Bonjour Marie,
Je ne me permets pas de te souhaiter la bienvenue, m'étant inscrite hier, mais j'ai lu ton pavé tout bien sérieusement et je reconnais beaucoup de choses (à commencer par le prénom et l'âge :) ) que je vis aussi au quotidien.
Je me questionne aussi sur la légitimité de ce terme pour moi, mais pourtant il y a tellement de choses qui collent... Comme toi je suis plus à l'aise à deux qu'en groupe (ou du moins, puisque j'ai travaillé sur ce genre de situation, je me sens moins "jouer la comédie"), je ne suis plus timide (là aussi, j'ai bossé) mais toujours réservée selon les situations, je n'ai pas eu une scolarité chaotique ni exceptionnelle et le décalage avec les autres m'est apparu de plus en plus flagrant avec le temps, et tu parles d'un gros poney d'amour, alors là forcément je :x .
Par contre, aussi étrange que cela puisse paraitre, j'aime les humains. J'aime décortiquer ce qui se passe dans leur tête, comprendre pourquoi ils sont comme ça, comment les "réparer" (je parle des âmes blessées, pas des sans-coeur). Je ne me sens pas vraiment de ce monde et je suis une utopiste sans être naïve.
Bref, je ne vais pas non plus faire un pavé sur moi dans ta présentation, mais si tu as envie d'échanger avec moi, ta présentation m'a donnée l'impression que nos réflexions et introspections pourraient bien se croiser voire se compléter, donc ce sera avec plaisir !