Antoine

Se présenter ici, de quelques mots à quelques pages, votre fil vous appartient !
Règles du forum
La lecture des messages est accessible à tous.
En revanche, pour poster sur les forums, il faudra vous inscrire : choisir un identifiant ainsi qu'un mot de passe.
S'incrire sur les forums n'engage pas le GAPPESM et ne vous engage pas quant à votre adhésion future à l'association !
En cas de problème, ou si vous souhaitez des informations sur des fonctions avancées des forums, vous pouvez consulter la Foire Aux Questions (FAQ)

Modération des forums :
Que les posts soient publiés avec ou sans validation les forums du Gappesm sont modérés.
La suppression d'un post peut intervenir avec ou sans avis et explication lorsque le groupe de modération le juge nécessaire. Il en est de même de la radiation d'un membre par le bannissement son compte, adresse mail et adresse IP du forum.

Si vous avez lu le Règlement et la Charte, et que vous vous engagez à les respecter, alors vous pouvez poster sur le forum.
Toniodelavega
Messages : 3
Enregistré le : 02 févr. 2018, 08:59
Contact :

Antoine

Messagepar Toniodelavega » 05 déc. 2018, 19:28

Bonjour, me présentant.
C'est en parcourant l'outil internètique que j'ai trouvé ce forum.
Je m'appelle Antoine, 33 ans, vivant près de Bressuire, dans les Deux-Sèvres. On m'a évoqué à plusieurs reprises le terme de "surrefficience mentale" et plus récemment d'hyperesthésie mentale, émotionnelle et sensorielle. Autrement dit, le livre de Christelle PetitCollin m'a parlé, comme deux ou trois autres sur le sujet d'ailleurs. je suis quelqu'un d'hypersensible aussi. Ce forum est peut-être l'occasion de partager avec d'autres âmes qui connaissent un peu, beaucoup, passionnément ce que je vis.

Je ne me sens pas malade mais le fait d'avoir la membrane cérébrale trop encombrée peut être un handicap. J'ai l'hémisphère droit du cerveau très pris, ce qui engendre une dépense de sérotonine importante et peut provoquer des phases de déprimes, voir de dépressions. J'ai connu la psychiatrie et ses médecins, ses hôpitaux. On m'a promulgué plusieurs diagnostics sans suite et certitude pour finalement conclure que lorsque je me sentais mal, je côtoyais la dépression, parfois profondément.


Voilà ce que je peux dire sur moi et sur ma venue ici.

www.toniodelavega.com (un peu de propagande)
Birigarro
Messages : 58
Enregistré le : 02 mai 2018, 14:00

Re: Antoine

Messagepar Birigarro » 09 janv. 2019, 22:18

Bonsoir Tonio,

Houps tu semblais oublié.

Un petit coucou pour te dire que le forum est habité.

A bientôt.
Mentounasc
Messages : 212
Enregistré le : 04 janv. 2019, 15:17
Localisation : Environs de Monaco
Contact :

Hello Antoine/Tonio

Messagepar Mentounasc » 10 janv. 2019, 02:42

N'étant pas psy moi même, je ne me sens ni le droit ni les compétences pour te dire qu'une hyperesthésie est un signe de "zébritude".
Peut-être, peut-être pas.
Mais d'abord, on peut noter que ce n'est pas anodin !
Ensuite, comme tu le dis "on t'a évoqué" le terme de surefficience mentale (et à plusieurs reprises).
Enfin, quand on va visiter le site que tu nous mets en lien, on voit bien qu'il y a quelque chose...

Or, bien que tu ne te sentes pas "malade", tu sembles - par tes écrits - nager un peu (juste un peu, heureusement !) dans le "potage" à cause de l'incertitude des diagnostics médicaux.

C'est peut-être même cette seule incertitude qui t'amène à des questionnements.
Je ne vois pour l'instant qu'une chose à faire : lever cette incertitude.

Et pour ce faire, il faut impérativement consulter quelqu'un de COMPETENT.
Ca n'est pas forcément en hôpital que tu trouveras un spécialiste des cognitions, et qui soit en outre et surtout compétent dans le domaine de la (sur)douance.
Note déjà que ton hôpital connaît très certainement l'adresse d'un pro adéquat. Qu'ils ne veuillent pas te diriger vers ce pro est une chose, malheureuse mais possible (une histoire de sous se cache là derrière, comme souvent). Il est possible aussi que dans les petits hôpitaux de province on ne connaisse vraiment pas d'adresse pour une spécialité quelconque (qui en plus est peu répandue). En revanche, dans ce cas, ils se doivent de faire des recherches et ensuite te donner les coordonnées d'un spécialiste adéquat.
Et s'il n'y a personne dans ta région pour ça, c'est encore à l'hôpital que revient la charge de te trouver cette adresse, y compris si le professionnel exerce dans un autre département.


Si on refuse de t'aider dans cette recherche, informe l'hôpital que tu signaleras ce refus dans une lettre de doléances adressée au Ministère de la Santé.
Cette menace voilée devrait normalement les forcer à se bouger le cul...

Avec les métiers de la santé (la psy comprise), il faut parfois taper du poing sur la table pour se faire entendre et respecter.

Donc trouve le bon pro (ou fais le trouver !), et passe des tests !
Tu verras ensuite qu'une fois le diagnostic posé tu vas enfin pouvoir souffler.
On t'attend, on est là.

Bon courage
Mentou
Nihil Nisi Silentium Timet !
Toniodelavega
Messages : 3
Enregistré le : 02 févr. 2018, 08:59
Contact :

Re: Antoine

Messagepar Toniodelavega » 16 juin 2019, 16:32

Merci pour vos messages.
Je réponds un peu tardivement.
Par rapport à un éventuel diagnostic, je l'ai eu par le biais d'un psychologue, il s'agit bien de " surrefficience mentale ". Et lorsque je vois mon psychiatre, lui m'évoque de la " dépression ". Les deux sont liés je pense. Surtout en ce moment où c'est compliqué pour moi. Après avoir passé trois mois à écrire, j'ai décompensé, il y a un mois, et c'est assez compliqué à gérer.

Sinon, je me demandais si les personnes encombrés comme moi, si vous aviez du mal avec la solitude, à vivre seul ? Si vous aviez besoin d'être entourés, et bien entourés au quotidien ? Si les relations sentimentales vous étaient, elles-aussi compliquées à gérer ?

Merci pour votre écoute,

Antoine.
Mentounasc
Messages : 212
Enregistré le : 04 janv. 2019, 15:17
Localisation : Environs de Monaco
Contact :

Re: Antoine

Messagepar Mentounasc » 17 juin 2019, 18:29

Toniodelavega a écrit : Sinon, je me demandais si les personnes encombrés comme moi, si vous aviez du mal avec la solitude, à vivre seul ? Si vous aviez besoin d'être entourés, et bien entourés au quotidien ? Si les relations sentimentales vous étaient, elles-aussi compliquées à gérer ?


Je ne vais pas te détailler la réponse, mais simplement t'indiquer que si tu fais des recherches dans le forum, tu trouveras évoqués tous ces sujets, ce qui te confirmera donc que tu n'es pas seul à éprouver quelques "soucis"...

Par la même voie de recherche, tu trouveras des pistes de réflexion, des apaisements aussi, mais jamais de solution toute faite : nous sommes tous différents, et ce qui marche pour l'un(e) n'est pas forcément valable pour un(e) autre ! Mais les pistes sont utiles, en ce sens qu'elles débroussaillent souvent une partie du chemin "psy" que chacun doit faire pour vivre sa philosophie (et sa zébritude…)

Tu dois être actif dans ta recherche, et non pas juste te sentir "un patient", qui arrive en posant son problème sur la table et criant "aidez moi!" : ça ne marche jamais, ni chez les zèbres, ni chez les "normopensants". Un travail personnel est toujours nécessaire, notamment par la réflexion et l'analyse. L'aide que l'on peut recevoir doit donc être considérée comme une mise en lumière de certains points auxquels on a pas pensé ou accordé trop peu d'importance, mais jamais comme une influence ou une volonté de t'influencer.
Nihil Nisi Silentium Timet !
Toniodelavega
Messages : 3
Enregistré le : 02 févr. 2018, 08:59
Contact :

Re: Antoine

Messagepar Toniodelavega » 18 juin 2019, 18:28

Merci pour ta réponse.
Je sais bien que chacun de nous est différent, et surtout que nous faisons tous comme nous pouvons, avec nos forces et vulnérabilités.
Je vais me tourner vers les sujets abordant la solitude, la difficulté à vivre seul, la difficulté relationnelle aussi présents au sein de ce forum.
Si cela peut te rassurer, je fais un travail sur moi et je ne suis pas venu ici pour être aidé; cela me semble assez compliqué derrière un écran; je cherche avant tout à partager, à me livrer, avec sincérité.
Cleis
Messages : 16
Enregistré le : 22 juil. 2019, 22:27
Localisation : Bressuire
Contact :

Re: Antoine

Messagepar Cleis » 23 juil. 2019, 08:02

Bonjour.
J habite Bressuire et j ai été diag Hpi l année dernière.
Si tu souhaites discuter dans le coin de nos parcours respectifs, fais moi signe. :fee: