Moi et ma fille

Se présenter ici, de quelques mots à quelques pages, votre fil vous appartient !
Règles du forum
La lecture des messages est accessible à tous.
En revanche, pour poster sur les forums, il faudra vous inscrire : choisir un identifiant ainsi qu'un mot de passe.
S'incrire sur les forums n'engage pas le GAPPESM et ne vous engage pas quant à votre adhésion future à l'association !
En cas de problème, ou si vous souhaitez des informations sur des fonctions avancées des forums, vous pouvez consulter la Foire Aux Questions (FAQ)

Modération des forums :
Que les posts soient publiés avec ou sans validation les forums du Gappesm sont modérés.
La suppression d'un post peut intervenir avec ou sans avis et explication lorsque le groupe de modération le juge nécessaire. Il en est de même de la radiation d'un membre par le bannissement son compte, adresse mail et adresse IP du forum.

Si vous avez lu le Règlement et la Charte, et que vous vous engagez à les respecter, alors vous pouvez poster sur le forum.
fabien29
Messages : 2
Enregistré le : 14 juin 2019, 22:42

Moi et ma fille

Messagepar fabien29 » 16 juin 2019, 22:03

Bonsoir à toutes et à tous,
Je viens vers vous car ma fille semble suivre le même chemin que moi.

Elle a 6 ans et en la voyant grandir je constate ses problèmes de concentration, son hyper empathie, sa sensibilité aux bruits qui l’entourent et qui prenne 100% de son attention, sa distraction du fait d'une pensée qui l'emmène à une autre, et qui lui font oublier se qu'elle était sensée faire.

Je connais parfaitement bien tout, toute mon enfance j'ai entendu que j'avais des capacités mais que je ne les exploitais, que j'avais des problèmes d'attention parce que je n'écoutais pas, que j'étais un élément perturbateur alors que je pouvais réussir tout ce que je voulais.
Tout ça a été mis sur le compte de ma volonté, sauf qu'en y repensant je m'aperçois que je ne pouvais pas faire autrement, je subissais autant que j'étais incapable de faire autrement, c'était moi, ma façon d'être, de penser.

J'ai grandis en faisant avec tout ça, je me suis forgé une personnalité pour passer à travers et réussir à devenir adulte et papa et j'ai maintenant 37ans.
J'ai changé plusieurs fois de métier (un peu malgré moi car j'ai subi 4 licenciements économiques), j'ai commencé par faire de la chimie, après j'ai fais une formation pour être technicien de maintenance, puis j'ai passé un diplôme de soudeur et me voilà aujourd'hui métallier, serrurier, ferronnier. Je suis capable de tout, quand ça m’intéresse.
J'ai toujours plus ou moins fais l'autruche, je sentais bien que je suis en décalage avec la façon de penser de la plupart de mes amis, collègues, de ma famille mais aujourd'hui je ne peux plus continuer à faire l'autruche car il faut que j'aide ma fille je ne peux pas faire comme si de rien n'était cette fois ci.

Depuis son entrée en maternelle, tous les ans on doit parler aux maitresses car elles ont du mal avec elle, à capter et fixer son attention.
Ma fille n'a aucune difficultés sauf celle de faire ce qu'on lui demande, de ne pas être en train de regarder ce qu'il se passe autour d'elle.
Elle va rentrer en CP l'année prochaine, et elle adore l’école, elle a hâte de savoir lire et écrire, elle s'entraine à la maison même.

Je suis tombé un peu par hasard sur un texte parlant de surefficience mentale et c'est là que j'ai tilté pour ma fille, et en voyant que c'était souvent héréditaire... pour moi.
J'ai acheté le fameux livre de Christel Petitcollin "Je pense trop" et je l'ai lu. En le lisant j'ai ris, j'ai pleuré, et je me suis reconnu.
J'ai eu l'impression de pouvoir enfin expliquer pourquoi j'étais comme ça.

Nous avons pris rendez vous avec ma femme avec la psychologue scolaire pour parler un peu de ma fille, voir ce qu'elle en pense.
Durant notre entretien j'ai bien compris qu'elle même avait compris que ma fille était comme son papa..
Elle m'a posé beaucoup de questions sur mon enfance, ça a été assez difficile d'y répondre mais le fait de le faire pour ma fille me donne la force et le courage de le faire.
Depuis elle a passé une journée dans la classe de ma fille et on doit la revoir bientôt pour qu'elle nous dise ce qu'elle en pense.

Je suis un peu perdu, je n'ai rien dis de tout ça à ma femme, j'aimerais être sur.
J'aimerais que la psychologue me dise ce que je pense avoir compris.
Je suis un peu dégouté si c'est bien ça de le découvrir moi même, après 37ans à me faire em***** car je ne fais pas les choses comme les autres.

Je ne sais pas ce qu'il faudrait faire dans mon cas pour diagnostiquer une surefficience mentale.
Merci d'avance pour votre aide.
Fabien
Mentounasc
Messages : 212
Enregistré le : 04 janv. 2019, 15:17
Localisation : Environs de Monaco
Contact :

Re: Moi et ma fille

Messagepar Mentounasc » 17 juin 2019, 18:38

Hello Fabien !

J'ai une bonne nouvelle pour toi : ça y est, tu viens de franchir le cap le plus dur, celui de comprendre la source de nombreux de tes problèmes passés.

Maintenant, ça ne veut pas dire que désormais tout sera comme une lettre à la poste ! Oh que non !
Mais ce sera plus facile, parce que tu auras identifié une grande partie des causes de tes problèmes, et cela te servira d'expérience pour aider ta fille à ne pas subir les mêmes désagréments que toi.

Donc, continue à te documenter, utilise abondamment le moteur de recherches de ce site pour voir tous les sujets qui y ont été abordés et qui t'intéressent. Comme je le dis souvent aux "petits nouveaux", tu ne trouveras pas ici de solution toute faite, mais des pistes de réflexion qui t'aideront à mettre sur pied tes propres remèdes et aussi ceux pour ta fille.

Donc, je te le redis, bienvenue, tu as du grain à moudre ici et tu y trouveras sûrement des éléments favorables à vos poursuites de vie
Nihil Nisi Silentium Timet !