Et si j'avais loupé le WAISS IV ?

Nos questionnements, nos particularités au quotidien, surefficience ou pas surefficience, etc...
Shika
Messages : 95
Enregistré le : 07 oct. 2016, 18:08
Localisation : Angers-Nantes

Re: Et si j'avais loupé le WAISS IV ?

Messagepar Shika » 08 déc. 2016, 20:50

Ayant passer le test, il y a peu, tout est encore frais dans ma tête.

Depuis ma lecture de « Je pense trop », je m'étais convaincu que tous mes problèmes venait de ma surefficience. Que beaucoup des comportements que j'avais trouvais une explication et était une bonne piste pour avancer. Et à défaut de pouvoir les résoudre, ça me permettait de savoir que je n'étais pas forcément fou. Les doutes qui ressurgissaient de temps en temps m'ont pousser à les passer pour les effacer.

Résultat, dès le passage du test, je m'attendais à un résultat décevant. Et il l'a été. Un score qui ne permet pas d'affirmer que je suis surdoué, qui en est proche et pourtant, si loin. En bref un sentiment d'échec, puis une colère de m'être fait passé pour ce que je ne suis pas. Toutes mes certitudes se sont effondrées. Devais-je me reconnaître dans le livre ? D'où me viennent mes comportements qui y ressemblent tellement ? Est-ce qu'il y a des facteurs qui ont pu jouer sur cet échec ? Si je l'avais passé plus tôt dans ma vie, aurais-je réussi ?
Je n'ai pas encore toutes les réponses, je m'autorise seulement à pouvoir y répondre, tellement la déception était grande.

Tout d'abord, j'ai fait une énorme erreur voir la valeur 130 comme une limite, un seuil d'admission dans un groupe. J'ai lu cette phrase sur le forum de Zebra Crossing, mais il s'applique parfaitement à moi. D'ailleurs, dans mon fil sur ma présentation, j'ai écris « J'ai l'impression d'être dans l'entre 2 mondes. J'ai encore beaucoup de chemin à parcourir pour trouver ma place… ». Mais en quoi, avoir 131 aurait-il fait de moi, quelqu'un de fondamentalement différent ? Et s'il n'y avait pas vraiment de seuil, non pas à la surdouance, mais à être un cerveau droit et à tout ce qui en découle ? Pourquoi ne pourrais-je pas être un cerveau droit avec un niveau inférieur aux autres ? Tout comme il y a des cerveaux gauches, à 80 et d'autres à 120.
Ensuite, je m'attendais à avoir plus de détails sur le fonctionnement de mon cerveau, mais en fait, le bilan reste très sommaire, se concentre sur les faits. Je n'ai pas vraiment, d'informations pouvant permettre de dire si j'ai un cerveau droit ou un cerveau gauche…

J'ai pris ce test pour quelque chose qu'il n'était pas, un test binaire permettant d'affirmer ou d'infirmer une hypothèse. Il y a beaucoup de nuances. Maintenant,je dois modifier ma vision du test, pour n'en voir qu'une sorte de complément aux tests de personnalités, permettant de connaître mes forces et mes faiblesses, comme tu le dis toi-même, et de travailler dessus.

Ayant eu une grosse attente et un résultat décevant, j'espère qu'il y aura des témoignages plus positifs.
sbeut64
Messages : 102
Enregistré le : 02 juil. 2016, 09:16
Localisation : 64510

Re: Et si j'avais loupé le WAISS IV ?

Messagepar sbeut64 » 10 déc. 2016, 09:20

voila shika a bien résumé la passation du test.
mais il n'a pas loupé le test pour autant...c'est a la psy chez qui vous le passer a vous expliquer les résultats.

les tests de personnalités sont je pense ,a passer avant pour avoir une vision d'ensemble de soi.
j'ai eu la "chance" via mon entreprise , dans faire un long (23 heures) avec un profil ESTJ.
c'est la ou ma surefficiennce à été évoquée , puis certifier plus tart...

voila. bon week end a tous