La peine

En lien avec le thème du forum, tout ce qui ne rentre pas dans les autres rubriques
Luna
Messages : 130
Enregistré le : 25 déc. 2016, 18:29

Re: La peine

Messagepar Luna » 26 janv. 2017, 22:02

Et....si on posait notre, nos peines dans ce forum...
Elles sont là, en sécurité,
Une partie de nous,....
mise, en conscience.. à part.

Je suis là....reviens quand tu veux...où tu veux..
on parlera, échangera pour trouver un joli truc bidule machin chouette,
pour contrer; maîtriser ce qu'il y a à maîtriser.

...pose la en douceur....dis lui : "reste là, moi je vais ailleurs .."

Biiiiiiiiiiisous Claire


:x
Luna
:bhug:
Clairouche
Messages : 106
Enregistré le : 04 janv. 2017, 09:53
Contact :

Re: La peine

Messagepar Clairouche » 27 janv. 2017, 09:15

Je ne me sens jamais heurtée par toi Luna, tu es quelqu'un de bon et d'entier. Tu ne dis rien de méchant, ni de brutal. Tu exprimes une grande souffrance mais avec un énorme optimisme.
Ma belle-sœur n'est pour rien dans le silence de mon frère. Elle ne communique pas beaucoup non plus, mais au moins communique de temps en temps, toujours bienveillante. Le problème avec les lettres et les cadeaux, c'est que je ne reçois JAMAIS de réponse, jamais de merci, jamais. Alors, c'est pour cette raison que je limite aux anniversaires et à Noël, je ne sais pas si Zoé est informée que ça vient de moi. J'attends qu'elle soit un peu plus grande, je ne l'ai pas vu grandir... Elle m'appelle Clairouche car les rares fois où elle a vu mes deux autres nièces, elle m'a appelée avec elle, elle m'a demandé "Clairouche, comment tu t'appelles ? Et m'a dit, ah, mais tu es ma tata Claire !"
Mon frère et sa femme se sont protégés tous les deux de leur famille respective, elle aussi, plus jeune que mon frère (10 ans de moins) est en conflit avec sa famille. Ils veulent couper les ponts et je crois qu'ils nous mettent tous dans le même panier.
Je n'aurais peut-être jamais d'explication, mais je suis sûre que moi, je n'y suis pour rien, je n'ai rien fait contre lui.

Je suis toujours dans ce capharnaüm... Mon frère, et mon père, sont jaloux ! Je dois me protéger. Ils me veulent pour eux seuls. Ils sont persuadés que je me fait maltraiter, ils ne se rendent pas comptent que c'est eux qui me maltraitent. Mon meilleur ami, qui a aujourd’hui coupé les ponts avec moi aussi, j'imagine pour me protéger, très grave dépression, séjours en HP, m'a dit un jour "Ton frère n'est pas ton ami." Mon frère va tellement mal, il ne demande aucune aide, donc je ne peux pas l'aider.

Mon mari non plus n'est pas mon ami... Je m'entoure d'hommes qui ne m'aiment pas bien, qui m'aiment d'un amour ravageur, possessif, me diminue, m'annule et j'en redemande !!!! Ça va changer. J'ai lâché prise avec mon frère, il a choisi de ne plus me connaitre, c'est son choix, je suis triste, mais c'est comme ça.

Je suis en Bulgarie aujourd'hui par choix, mon propre choix. Nous étions en Grèce, avant en Albanie et c'est toujours moi qui ai décidé de partir. Nous avons quitté l'Albanie, parce que je n'arrivais pas à me projeter, en tant que femme, dans ce pays. Nous avons quitté la Grèce parce qu'il est très difficile d'entrer en contact avec les grecs, enfin, dans la région où nous étions, des gens très peu cultivés, une bêtise insupportable... Je ne m’y suis pas intégrée, du fait de travailler chez moi, je n'arrivais pas à communiquer avec les gens. Du coup, dans le village, il y avait des rumeurs... insupportables, j'ai voulu partir. La vie en Grèce était plutôt agréable, la mer à 2 km, le soleil, les odeurs magiques... mais pas les gens ! Je pense que l'important n'est pas tellement le lieu mais les personnes qu'on y côtoie.
Mon entreprise est en Bulgarie, c'était aussi plus simple comme ça. En Bulgarie, je me sens bien. Nous avons des amis que nous connaissions de la France, et grâce à eux, nous entrons en contact avec d'autres bulgares. Je n'ai pas réussi à rencontrer des gens, je ne parle pas le bulgare, je vais apprendre. Nous sommes bien accueillis ici.
L'Espagne reste pour moi le lieu idéal pour vivre, mais mon mari ne souhaite pas vivre en Espagne, c'est surtout une question de niveau de vie. Ici, avec 1000€ par mois, nous vivons très bien et je gagne plus que ça.
Luna
Messages : 130
Enregistré le : 25 déc. 2016, 18:29

Re: La peine

Messagepar Luna » 27 janv. 2017, 18:35

Suggestion :
Et si tu prenais de la distance... imagines toi sur la Lune, allez hop, donne moi ta main... et regarde toi, regarde votre couple.
Que dirais tu à cet homme ?
Ce qu'il fait le fait-il en conscience ? Pour faire du mal ?
De là haut vois tu des solutions à lui proposer ?
Que dirais-tu à cette femme ?
Pourquoi dit-elle que son mari ne l'aime pas.

Cela a-t-il toujours été ainsi ?

Et ....si, avec la plus grande bienveillance du monde :
tu prenais une feuille, y fais 2 colonnes
Et y note les +, et les moins ?
Mets les en ordre de croissance à tes yeux.

Tu sembles y tenir pour être connectée avec lui, vu l'exemple que tu m'as donné.

Petit conseil d'une grand'ma :
- Reste indépendante côté finance. Alimente ton compte perso. question de liberté.

J'ai vu, je vois, tellement de personnes vivre sans amour que j'en suis effarée.

Pour moi, c'est de l'ordre de l'inconcevable.
Je mourrais seule, that's a fact.
Tu le sais : je ne conjugue le verbe aimer qu'au présent.
Souviens toi : je suis une Q.E++++

Des fois, il y a des gens qui aiment et qui ne le savent pas
Des fois, il y a des gens qui aiment et ne savent pas, ne peuvent pas l'exprimer.

Je ne crois absolument pas à la psychotérapie....
Pour moi, ils sont comme les radars : des machines à sous.
Et, en plus vous déforment la vue,
appuient sans que l'on s'en rende compte sur ce qui va nous faire douter ..
Et..... $-) ... revenir.
Pourquoi un thérapeute résout-il les mal-êtres de ses patients en un nombre défini de séances ?
5 - 10 ....et après une fois de temps en temps si tu trouves un caillou dans ta chaussure.

Il fait triste en moi.

J'aimerai tant t'apporter un chaudoudoux,

Souviens toi comment l'on mange un éléphant : par petits bouts.

Alors, par petits bouts, va se tracer le chemin vers la lueur du bonheur. TON bonheur :)

:bhug:
Tendresses,
Luna
:hello:
Luna
Messages : 130
Enregistré le : 25 déc. 2016, 18:29

Re: La peine

Messagepar Luna » 28 janv. 2017, 21:23

Ma fille, je sais que tu as un gentil compagnon, qu'il est attentionné, qu'il te protège ... il t'aime...et p'ti bouddha grandit dans ton ton joli bidou.

Mon fils, mon amour, qu'importe de ne pas te voir si je te savais heureux.
Tes différences, sont en parties mes différences, je souffre de ne pas savoir, de ne pas voir ton visage, oh bien sûr je te reconnaîtrai entre mille, mais je ne peux voir tes yeux et y lire ce qu'il en est.

De mon amour j'aimerai tant que tu uses et abuses.
Tu le sais mon ange tu me manques,
Tu es obligé de vivre en "faux-self" avec un cerveau qui est à l'étroit, et tu en souffres.
Tu ne sais pas que ton père était pareil,
Il avait, il a un don. Oui, et nous l'avons vécu ensemble.
Il n'a eu personne pour le guider, aucune lecture à cette époque là.
Sa mère l'aimait...lorsqu'elle est décédée...j'ai tout fait pour compenser ce manque, et sans me forcer, car ben....je l'aime.
Simplement son mode de vie a changé...fragilisé, quelqu'un y a vu une ouverture...et il a basculé.
Alors, il m'a fallu te sauver, toi mon soleil, toi mon enfant cadeau, toi que tout le monde me jalousait gentiment.


Il y a deux cordons...celui de l'indépendance vis à vis de ses parents.
Celui du mental...cette connexion...qui peut la couper ?
Moi, je ne le ferai pas.
Il est fort possible que je sois un capteur, celui là tu ne peux le bloquer.
Il est fortement probable que ton canal émetteur vers moi tu l'as bloqué
tout comme le canal récepteur..
Tu es fort. Tes capacités immenses.
J'espère que mon amour est le plus fort et que malgré tout mon énergie, même inconsciemment tu la ressens.
Mais tu es si plein, à juste titre de tant de souffrances,
Que tu erres,
sur ce que l'on appelle La Terre.

Ah si j'avais eu mon père...
Ah si tu avais ton père...ou un papa..
Je serais équilibrée,
Tu serais heureux.

La vie en moi se délite, petit à petit.

Je joue à faire semblant de survivre,
mais ça, je ne peux pas te le dire.

Je suis malade, ça tu ne le sais pas.
Ni tes filles, elles te le dirai, normal.

Je ne veux pas que tu viennes par devoir, par pitié, même pas par Respect. non même pas ça.
Juste :
Par amour, spontanément ....je ne le dirai jamais assez : pour moi ce serait noel tous les jours de ne plus être rejetée par toi.

Je suis impuissante, je ne peux t'aider. Alors que j'en ai les capacités, les outils.
Tu le sais : je t'écoutais, je savourai chacun de tes mots,
Te souviens tu des petits plats que tu me faisais ?
Te souviens lors de tes 7ans ? j'étais malade et crachai du sang,
éNon Maman, ne vas pas à l'hopital je ferai le ménage, je passerai l'aspirateur, je t'aiderai.....oh mon poussin. x_x

Non, rien, je n'ai rien oublié.

Aujourd'hui une grande partie de mon énergie a été prise dans le tourbillon de la vie d'un être en errance totale.
Je n'ai pas encore pris le temps de me dissocier,
J'avais besoin d'être près de toi, car ses douleurs m'ont faites penser aux tiennes.

Je suis là mon fils, pense à moi, envoie moi le trop plein.......le "pas bien"....le pas glop, pas glop.
Soulage toi...je suis là pour ça.. c'est mon job, mon joli job de maman. :bhug:

Mum's
Luna
Messages : 130
Enregistré le : 25 déc. 2016, 18:29

Re: La peine

Messagepar Luna » 31 janv. 2017, 13:05

Je suis lasse.... j'ai pris ma gomme, et, j'efface... j'efface...

Cela est épuisant d'effacer.. épuisant de gommer des parties de soi, même si ce sont des peines.

Oh, les tu "es forte", "courageuse", "étonnante"..."tu rebondis toujours"...font que je me dois d'être telle que je me laisse paraître.
Mais je suis lasse, lasse de me battre ? ou de m'être battue ?
Il serait peut-être temps que je me remette sur mon auto biographie..310 pages et je n'en suis qu'à la moitié..Si tu connais quelqu'un en mal de scénarios fais moi signe ..
Je ne fais rien d'extraordinaire...simplement peu ordinaire.
Oui, le soldat H. se relève toujours. (serai-je la bombe H ? ....même à plat, je ne peux m'empêcher de dire des conneries...hé...je ne suis pas un pneu...à plat toi-même !!....hé la vahiné faut bien te regonfler...vos gueules les playmobils :-$ !!)

Je me suis tellement mis dans l'habit de mon super héros de soldat (pétard depuis le temps t'as pas pris beaucoup de grade !! ...héros ?? mmmh zéro oui :foot: ...c'est vous que je fais effacer les playmobils... foutez moi la paix cinq minutes.. oui mais si il y a la paix...plus besoin de soldat ...oh zut dites bien ce que vous voulez =; je capitule... oui mais si tu capit... :scrogneugneu: )
que lorsque l'on me salue de loin, je salue comme un militaire...et de la main, alors que je n'en connaissais pas la signification, fort souvent de la manière "maçonnique".

Je ne sais plus qui est moi ? et d'ailleurs qui cela intéresse-t-il ?

Je retourne :goup:
et me fais un bisou...à l'épaule droite...
Luna
Messages : 130
Enregistré le : 25 déc. 2016, 18:29

Re: La peine

Messagepar Luna » 31 janv. 2017, 17:42

J'ai mal à la tête,
Je souffre comme une bête,
Pourtant, ce qui me fait pleurer
C'est cette interdiction d'aimer.
Qu'en me fuyant,
M'ont imposée mes enfants.
Mon ventre hurle en silence,
Il est vide de son essence,
Celle de ses naissances,
Qui lui donnaient un sens.
Loin n’est pas la folie,
Elle se rapproche petit à petit.

Qu'est-ce qu'un père
Sait, de ce que ressent une mère ?
A-t-il porté dans ses entrailles,
Sa jolie marmaille ?

Son corps s'est-il déchiré,
Pour faire de lui un aîné ?

On lui fait l'honneur
de son nom être le porteur,
Alors qu'il n'a connu ni la douleur,
Ni la communion des battements de cœurs.

Il est auréolé
Il est couronné,
De sa sueur à Elle.
Il remercie le ciel
Oubliant l'essentiel.
Non  ! Un père n'est pas un Papa,
Il n'en aura jamais l'Aura.

Un papa les veillera,
Un papa les soulèvera,
Et quand envolés, ils seront,
Remerciera la mère de son don,
Insufflera de la chaleur,
Dans la chaumière de son cœur.



:-$
Luna
Clairouche
Messages : 106
Enregistré le : 04 janv. 2017, 09:53
Contact :

Re: La peine

Messagepar Clairouche » 01 févr. 2017, 09:01

Luna a écrit :J'ai mal à la tête,
Je souffre comme une bête,
Pourtant, ce qui me fait pleurer
C'est cette interdiction d'aimer.
Qu'en me fuyant,
M'ont imposée mes enfants.
Mon ventre hurle en silence,
Il est vide de son essence,
Celle de ses naissances,
Qui lui donnaient un sens.
Loin n’est pas la folie,
Elle se rapproche petit à petit.

Qu'est-ce qu'un père
Sait, de ce que ressent une mère ?
A-t-il porté dans ses entrailles,
Sa jolie marmaille ?

Son corps s'est-il déchiré,
Pour faire de lui un aîné ?

On lui fait l'honneur
de son nom être le porteur,
Alors qu'il n'a connu ni la douleur,
Ni la communion des battements de cœurs.

Il est auréolé
Il est couronné,
De sa sueur à Elle.
Il remercie le ciel
Oubliant l'essentiel.
Non  ! Un père n'est pas un Papa,
Il n'en aura jamais l'Aura.

Un papa les veillera,
Un papa les soulèvera,
Et quand envolés, ils seront,
Remerciera la mère de son don,
Insufflera de la chaleur,
Dans la chaumière de son cœur.



:-$
Luna


C'est vraiment très beau, touchant. J'entends ta souffrance et je compatis, ça ne suffit pas, je sais.
Tu as raison d'utiliser ce forum pour y entreposer ta peine, alors laisse-la là, libère-t-en. Pars dans la vie sans elle.
Souffle dessus pour la chasser, la souffrance est physique, elle t'accompagnera, tu n'y peux rien, mais il existe des anti-douleur.
Cherche l'amour autour de toi, ces amies chères qui t'entourent, sollicitent les, ne leur demande rien d'autre que la présence, l'écoute si elles en sont capables.
Linda Lemay est une artiste québecoise de génie, écoute-la, elle fait pleurer parfois et souvent, elle fait rire. Ses textes sont magnifiques.
Luna
Messages : 130
Enregistré le : 25 déc. 2016, 18:29

Re: La peine

Messagepar Luna » 01 févr. 2017, 13:48

:jap:
Luna
Messages : 130
Enregistré le : 25 déc. 2016, 18:29

Re: La peine

Messagepar Luna » 04 févr. 2017, 15:21

Il y a des voleurs de cœurs,
Il y a des voleurs de richesses,
Il y a des voleurs de bonheurs,
Il y a des voleurs de jeunesse,

Il y a des voleurs de mots,
Il y a des voleurs d’insouciance,
Il a des voleurs par monts, par vaux
Il y a des voleurs d’enfance,

Il y a des voleurs d’âmes,
Il y a des voleurs incognito,
Il y a des voleurs de sésames,
Il y a des voleurs de pseudo,

Il y a des voleurs d’années,
Il y a des voleurs d’amies,
Il y a des voleurs de libertés,
Il y a des voleurs de vies,

Il y a des voleurs d’organes,
Il y a des voleurs de paix,
Il y a des voleurs de soutanes,
Il y a des voleurs de pensées,

Il y a des voleurs d’amour,
Il y a des voleurs de médaille d’or,
Il y a des voleurs sans glamour,
Il y a des voleurs de trésors,

Il y a des voleurs d’enfants,
Il y a des voleurs d’espérances,
Il y a des voleurs de mamans,
Il y a des voleurs de romances.

Mais…. il est où le voleur de peine ?
Il est où le voleur, il est où ?
Il est où ?
Il est où le voleur, il est où ?
Il est où ?

Maé tu cherches le bonheur, :arle:
Nous un voleur :-\ :(

A vous :
A qui : La guerre a volé vos enfants pour toujours !!
A qui : La vie a volé votre mobilité !!
A qui : Dans la solitude on vous a emmuré !!
A qui: La mort vous a volé votre amour !!

A vous tous ,qui, à jamais,Sinsémilia ne pourra chanter :
« Je vous souhaite tout le bonheur du monde »


Oui, à vous tous,

Je vous le promets, un jour viendra
Où, tout doucement, tout, tout s’en ira.
En attendant levez le menton,
Et chantez à l’unisson..

Chantez, chantez, avec Capéo.. :guitare: « Je reste un homme debout »

Et, puisque l’on ne peut rien faire pour nous,
Que d’amour, nous sommes, quand même, plein,
Serrons les poings…
Et, aidons les autres à coups de bisous….



Luna
:jap:
Luna
Messages : 130
Enregistré le : 25 déc. 2016, 18:29

Re: La peine

Messagepar Luna » 13 févr. 2017, 20:01

Je l’ai tenu, toute la matinée, lové contre mon ventre,
Je lui ai donné un tranquillisant
Car le cri de sa douleur m’est insupportable,
Je le berce de ma voix afin qu’il s’apaise,
Je lui ai fait un lit douillet avec, à portée, des choses qu’il aime,
Il est si beau, si «maravilloso» « qué belloooo »
Tout un chacun, me l’a gentiment envié.

Il est gentil, il ne sait être qu’ainsi,
Et, on ne le lui a pas appris.
Faire le mal ? il ne sait pas..
Pourquoi ?… l’agressivité ne fait, peut-être, pas partie de sa génétique ?
Je ne sais pas, et j’en ai toujours été émerveillée.

Je le regardai faire, mon gentil solitaire,
La fidélité à sa compagne l’est…à vie,
Et, je l’ai vu triste d’en être séparé

Il restera toujours aussi beau,
Personne ne pourra effacer l’album de lui, dans mon cœur, dans mon âme.

Il m’a donné tellement de leçons d’humilité, d’humanité que j’en ai été étonnée.

4 grammes…4 grammes d’amour…au prorata de poids, nous devrions avoir tous la joie dans le cœur et la paix dans tous nos villages.….
non…. non !! être gentil n’est pas dans nos gènes ….nous tuons, nous saccageons, nous exterminons…

Oh oui Alias, oh oui… je ne le dirai assez :
« à mes yeux …la création aurait dû s’arrêter aux animaux. »

Riez, riez ….moquez vous…
Oh, après tout ce n’est qu’un…. oiseau…à vos yeux…un « couic » et puis s’est fini.

Riez de moi….mais ne riez pas de lui.
Moquez vous de moi….mais ne vous moquez pas de lui.
Je vous l'interdis !

Je vais aller lui faire un câlin…
Sera-t-il là demain ?
J’espère que non,
Et …. Des larmes de délivrance couleront
Qu’au doux paradis
Des oiseaux il sera parti.
Tout doucement,
Gentiment….il le mérite tant.

Je te l’ai dis souvent, permets moi de l’écrire :
« Je t’aime Alias »

Luna


je voulais mettre une photo de toi...je n'ai pas su...