Qu'est ce qui vous stimule, vous fait avancer ?

En lien avec le thème du forum, tout ce qui ne rentre pas dans les autres rubriques
fanfan
Messages : 17
Enregistré le : 29 sept. 2016, 17:49

Qu'est ce qui vous stimule, vous fait avancer ?

Messagepar fanfan » 01 févr. 2017, 21:16

Bonsoir,
Je me suis rendu compte que si je n'ai pas de projet en tête, je me sens très mal. J'ai l'impression qu'il n'y a plus que ça qui me stimule. Je peux passer d'un état végétatif où je me sens triste et vide où je n'ai goût à rien, à celui où j'ai l'impression d'être sous antidépresseurs, j'ai le cerveau qui fourmille d'idées, ça devient une obsession, un besoin vital. Si jamais ça n'aboutit pas ou si j'accuse une déception, c'est la dégringolade. Je pense pas que c'était comme ça avant, je n’avais pas besoin de me lancer dans un projet pour me sentir vivante, je ne comprends pas pourquoi j'en suis arrivée là. La seule différence c'est qu'avant j'étais hyper-dynamique, je courrais partout, je n’avais pas une minute. Maintenant j'ai plus envie de sortir, de voir du monde, je suis tout le temps fatiguée. Je vais essayer cette plante "Griffonia simplicifolia", ça m'aidera peut être. Je me dis que je ne dois pas rester seule, je pourrais aller dans une association, mais comment aller vers les autres si on n'est pas un minimum enjoué.
Bonne soirée à tous %%-
Clairouche
Messages : 106
Enregistré le : 04 janv. 2017, 09:53
Contact :

Re: Qu'est ce qui vous stimule, vous fait avancer ?

Messagepar Clairouche » 02 févr. 2017, 09:12

Bonjour Fanfan,
J'ai connu cet état, envie de rien, fatiguée tout le temps, ça se nomme dépression et ça se dépasse. Lorsque tu as mal à la tête, tu prends un cachet, alors lutte contre cet état en essayant cette plante, c'est une très bonne idée. Dis-toi que ce n'est pas ton état naturel, tu es dynamique, joyeuse et cet état t'empêche d'être qui tu es. j'ai entendu un jour une définition de la dépression "c'est l'incapacité à se projeter".
Pour ma part, j'ai lutter en faisant des listes de choses à faire dans la journée, sans projeter plus loin (ranger la cuisine, faire une promenade d'une heure, téléphoner à tel personne, lire tel document...), ça marche, tu es contente d'avoir réalisé les projets pour la journée, trouve des choses simples et réalisables, tu peux te reposer après avoir accompli une tâche, te récompenser... Petit à petit, la lumière va revenir, tu auras envie de sortir, les autres viendront vers toi, tu sauras les conseiller parce que tu t'en seras sortie. Tu sais comment faire !
STEROU
Messages : 44
Enregistré le : 03 janv. 2017, 11:47

Re: Qu'est ce qui vous stimule, vous fait avancer ?

Messagepar STEROU » 02 févr. 2017, 23:12

fanfan a écrit :Bonsoir,
Je me suis rendu compte que si je n'ai pas de projet en tête, je me sens très mal. J'ai l'impression qu'il n'y a plus que ça qui me stimule. Je peux passer d'un état végétatif où je me sens triste et vide où je n'ai goût à rien, à celui où j'ai l'impression d'être sous antidépresseurs, j'ai le cerveau qui fourmille d'idées, ça devient une obsession, un besoin vital. Si jamais ça n'aboutit pas ou si j'accuse une déception, c'est la dégringolade. Je pense pas que c'était comme ça avant, je n’avais pas besoin de me lancer dans un projet pour me sentir vivante, je ne comprends pas pourquoi j'en suis arrivée là. La seule différence c'est qu'avant j'étais hyper-dynamique, je courrais partout, je n’avais pas une minute. Maintenant j'ai plus envie de sortir, de voir du monde, je suis tout le temps fatiguée. Je vais essayer cette plante "Griffonia simplicifolia", ça m'aidera peut être. Je me dis que je ne dois pas rester seule, je pourrais aller dans une association, mais comment aller vers les autres si on n'est pas un minimum enjoué.
Bonne soirée à tous %%-


Salut Fanfan!

C'est dur oui ces états.. Des fois meme envie de mourir, de ne plus exixter.. ca passera ma belle mais faut se prendre en main!
Je prends du "griffonia au basilic sacrée" quand je bascule dans les crises d'angoisse, les ruminements, la peur..
J'ai été heureuse de voir que madame Petitcollin le conseil, ca prouve que je suis sur la bonne voie ;).
J'ai essayer le griffonia pur mais celui au basilic sacré marche bcp mieux sur moi, il me faut quelques jours pour me retaper. Je diminu les doses et quand j'oublie de les prendre c'est que j'en ai plus besoin :) j'ai toujours une boite sous la main. Des fois quand je rentre en dépression j'oublie qu'il y a cette solution et meme quand je suis bien bas ca me fait remonter, ca m'aide a bien dormir et je recréer cette hormone du bonheur!

Comme le conseil si bien Clairouche, il faut se créer des petits objectifs.

Moi j'ai deux agenda. Le premier me sert a écrire, au moment ou les idées arrivent, ce que je dois faire dans la semaine ( administration, ménage, relaxation, piano( je m'y suis mise depuis peu)..Je me laisse la semaine pour barrer petit a petit les taches que j'effectue. Une fois barrer, je les gommes pour laisser la place a d'autre envies, besoin ou idées. Au moment ou j'ai effectué la tache, je la barre et j'inscris sur le deuxième agenda le jour ou j'ai effectué la tache. Du coup j'arrive a rester centrée sur ce que je dois faire (sur le premier agenda), et je vois mon avancement ( sur le deuxième). Depuis que je fais ca, je reprends confiance en moi et vois concrètement que je fais des choses. Je ne passe a coter de rien car je note tout ce qui me passe par la tete de réalisable et je le fais ( faire l'ourlet de mon pantalon, passer au tri...). Ca me rassure de faire comme ca. J'ai bien choisi mes agendas pour que ca soit plus agreable (toucher, image, odeur..) a effectuer.

Je n'ai pas de sac a main mais un sac a dos car qd je sort j'aime emmener tout mes bric a brac qui me rassurent. J'y met mes deux agendas, une petite bourse avec de l'huile essentiel de camomille romaine (pour faire descendre les crises d'angoisses surprise ou non lol) et de l'homeopathie dans la meme démarche, des mouchoir en tissus avec différent parfum, une petite bouteille d'eau, une pomme, mon couteau, mes pierres, tout mon monde en format de poche, et ca aussi ca m'aide a affronter ce monde de brute :).

Courage Fanfan, tu vas y arriver, ca va aller ma belle, on te comprend, on le vis, l'a vécue, tu n'es pas seule

Gros bisous et tiens au courant

Amicalement

Stérou :bise:
Luna
Messages : 130
Enregistré le : 25 déc. 2016, 18:29

Re: Qu'est ce qui vous stimule, vous fait avancer ?

Messagepar Luna » 04 févr. 2017, 16:46

fanfan a écrit :Bonsoir,
Je me suis rendu compte que si je n'ai pas de projet en tête, je me sens très mal. J'ai l'impression qu'il n'y a plus que ça qui me stimule. Je peux passer d'un état végétatif où je me sens triste et vide où je n'ai goût à rien, à celui où j'ai l'impression d'être sous antidépresseurs, j'ai le cerveau qui fourmille d'idées, ça devient une obsession, un besoin vital. Si jamais ça n'aboutit pas ou si j'accuse une déception, c'est la dégringolade. Je pense pas que c'était comme ça avant, je n’avais pas besoin de me lancer dans un projet pour me sentir vivante, je ne comprends pas pourquoi j'en suis arrivée là. La seule différence c'est qu'avant j'étais hyper-dynamique, je courrais partout, je n’avais pas une minute. Maintenant j'ai plus envie de sortir, de voir du monde, je suis tout le temps fatiguée. Je vais essayer cette plante "Griffonia simplicifolia", ça m'aidera peut être. Je me dis que je ne dois pas rester seule, je pourrais aller dans une association, mais comment aller vers les autres si on n'est pas un minimum enjoué.
Bonne soirée à tous %%-

@};- @};- @};-

:hello: Fanfan,

A-t-on avis si je te dis que "je me sens très mal" lorsque je ne fais pas la cuisine...qu'en penses tu ?

Qu'il n'est peut-être pas normal que je souffre, que je cuisine pour éviter quelque chose...alors :
peut-être me souffleras tu :
que ne rien faire,
juste voir,
regarder,
se reposer....c'est bien, c'est agréable.


Parfois, l'on a besoin d'être avec "soi-même" pour se recentrer

https://youtu.be/tQSCfxwkG_U

Peut-être ce lien, ci-dessus, te parlera-t-il.
En un temps, son aide a été précieuse, il m'a appris à : comment être dans le confortable,
et si tu écoutes,
ré écoute, ses mots en étant au calme, allongée,...au bout de plusieurs fois, (mets le en boucle)
tu remarqueras un changement...un joli changement ou mieux.

Et si tu nourrissais ton cerveau de lectures ?

As tu quelque chose à prouver ?

As tu la sensation que ta SuRef fait un peu comme ça :roll: dans ta maison à playmobils ?
Des fois y mettre y des schtroumphs pendant quelques temps c'est nettement moins :duel: là-haut. :goup:

Notre cerveau est très demandeur en repos et de périodes d'apaisement. (%) \:D/
Sais tu quel pourcentage de notre énergie il utilise ?
et le tien, je n'ose imaginer ,
Mon fils travaillait toujours avec à côté de lui, nutella ou un truc à manger... :mange:
Une fois le lycée m'a tel : "Votre fils ne va pas bien"
Je suis allée le chercher,
"je peux prendre le pain ou tu préfères que l'on aille direct à la maison chéri ?"
"On y va et prends moi un truc à manger mum's"
Il s'est enfilé 3 pains au chocolat.
A bien mangé à midi et m'a dit : "je retourne au lycée"

Apprécie ta belle différence :arle: , prends la virtuellement entre tes mains et parle lui... fais ami-ami....l'harmonie est là...
tu es comme un champ vierge où l'on a jeté des graines de toutes fleurs...c'est joli...peut-être préfères tu que les fleurs soient organisées en un joli jardin... ou non..ou peut-être y manque-t-il un petit chemin avec un banc...ou non.

Claire et Stérou sont là...rejoins en confiance leur club des jolies âmes,
Et quoiqu'il arrive : aller mieux ou moins mieux ? tu peux le déposer ici.
Tu y es en amie.
Sois rassurée, tout va bien se passer.
Et si la montagne te semble haute, eh bien on va y mettre une marche, puis gentiment une autre...
Pour l'instant prends conscience de ton corps....fais lui du bien.

L'important, c'est ton bien-être

:bhug:
Luna
:jap:

Ps : info :Je suis dans un mode de fonctionnement différent de vous trois car, je ne suis SuRef en Q.E. ...mon Q.I il est tranquille, il ne surchauffe pas. :zzz:
fanfan
Messages : 17
Enregistré le : 29 sept. 2016, 17:49

Re: Qu'est ce qui vous stimule, vous fait avancer ?

Messagepar fanfan » 07 févr. 2017, 13:34

Bonjour,

Merci à vous pour vos encouragements et vos conseils @};- @};- @};- @};-

Clairouche tu as vu juste, c'est bien mon incapacité à me projeter qui me pèse. L'avenir je ne le vois plus dans ma situation mais je n'arrive pas à trouver des solutions pour recommencer une vie ailleurs. J'ai déjà connu la dépression mais c'était différent, à l'époque, j'ai fuit une relation toxique et ai dû renoncer à une vie que je m'étais imaginée merveilleuse pour revenir dans ma ville natale mais sans plus aucun repère, comme déraciné. Je me souviens que je faisais des rêves, je me voyais errer dans les rues de ce village près de la maison que j'avais quittée, j'avais l'impression que j'y avais laissé mon âme. Après ça, j'ai fait beaucoup de cauchemars sur la destruction, l'engloutissement et la perte de contrôle (feu, araignées, accident de voiture). Pour moi, c'était bien plus marqué, j'ai perçu cela comme un immense gouffre noir et j'ai du prendre une médication pour sortir de la dépression et vaincre les insomnies. Tout ça c'est derrière moi aujourd'hui, je me suis reconstruite, j'ai réussi à me sevré de tous ces médocs addictolytiques qui ne faisaient plus effet (calmants, anxiolytique, hypnotique...) et je ne n'ai pas l'intention de replonger dans cet état.
Mon conjoint me tanne pour que l'on aille s'installer ailleurs, on n'arrive plus à avancer. C'est sur que notre maison symbolisait pour nous la famille, et elle est restée vide. J'ai réfléchît pour la remplir de vie mais ça n'a pas fonctionné, on ne m'a pas fait confiance. C'est bien là le problème, j'ai confiance en moi pour réaliser toute sorte de projets car j'y crois, j'y mets toute mon énergie et ces projets voient bien le jour. Par contre dès que ce projet est plus important, d'autres personnes interviennent et c'est là que ça se complique pour moi.

Pourtant j'ai un projet de vie énorme, qui me trotte dans la tête depuis de nombreuses années, j'ai peur de me lancer car c'est pas quelque chose que je peux réaliser seule. Mon conjoint m'encourage dans ce sens et contrairement à moi, il déborde de sérotonine. Comme c'est un rêveur, il se projette sans problème mais il ne voit que le résultat, il oublie les étapes intermédiaires. Pour réaliser ce beau rêve, je dois convaincre d'autres personnes que celui ci est viable, car il fait intervenir des partenaires de type collectivité et organismes publics. Et c'est là où ça pèche pour moi, un jour je vais être remontée à bloc et pour moi tout est possible, et deux jours après je me dis que l'on ne me fera pas confiance et qu'on va me dire "C'est bien beau tout ça mais c'est une vision utopique, vous n'y arriverez pas". Et comme c'est le seul rêve qui me fait tenir, si je le perds, je ne croirais plus en rien. Pas simple de construire quelque chose si on n'est pas constant dans son ressenti.

Et c'est vrai, qu'en ce moment j'ai besoin de me faire une liste pour ponctuer ma journée. Merci Stérou pour ton idée d'agenda, je vais la mettre en pratique.

La méditation a toujours été difficile pour moi car mon esprit vagabonde sans arrêt. C'est aussi pour cela que j'ai du mal à lire des romans.
Je vais essayer de suivre ton conseil Luna et prendre le temps de me concentrer sur ma respiration, il me faudra beaucoup d'entrainement.

En ce qui concerne mes lectures, je lis surtout pour me documenter, pour apprendre, malheureusement je ne retiens que ce qui m'intéresse. Ca passe par la psychanalyse, la sociologie, la philosophie. Je lis également des ouvrages sur le développement personnel.
J'aime beaucoup lire Pierre Rabhi qui pour moi est un guide spirituel.
J'ai du mal avec les romans sauf ceux qui traite des relations humaines (ensemble c'est tout, l'élégance du hérisson...).
J'ai énormément de livres sur la nature, le jardinage, la biodiversité, l'écologie car c'est mon moteur depuis toujours.
Je me suis plongé également sur la psychologie de l'attachement chez les enfants, les neurosciences et le fonctionnement du cerveau en lien avec les traumatismes.
En fait, j'étudie tout ce qui m'interpelle en fonction de la situation du moment (ça devient vite passionnant).
En ce moment j'explore ce qui se rapporte aux capacités extra-sensorielles.

Quant à savoir si j'ai quelque chose à prouver, je pense que je me suis prouvé à moi même que je pouvais réussir si je m'en donnais les moyens, alors même que d'autres me décourageaient. Malgré tout, le fait de se débattre pour s'en sortir (résilience) demande énormément d'énergie et c'est ce qui me manque aujourd'hui.

J’ai toujours cherché et essaie toujours de trouver des alternatives pour retrouver la santé, en ce moment je prépare du kéfir et j'envisage de faire un nettoyage profond du foie (je ne digère plus les graisses).

Merci encore pour votre soutien.

Très bonne journée à vous tous %%-
Clairouche
Messages : 106
Enregistré le : 04 janv. 2017, 09:53
Contact :

Re: Qu'est ce qui vous stimule, vous fait avancer ?

Messagepar Clairouche » 07 févr. 2017, 16:31

Bonjour Fanfan,
Ce que tu écris me parle tellement. Je me reconnais il y a quelques années. Je voulais être traductrice, je savais que je pouvais le faire, mais je n'y arrivais pas. Je trouvais des pistes, j'envoyais des CV et je dégringolais bien bas à chaque échec, je mettais longtemps à remonter la pente. On me disais de trouver un vrai métier, je faisais de l'interim, je changeais de métier tous les mois et ça m'allait bien, car je ne me détournais pas de mon but : devenir traductrice. Je dépensais beaucoup d'énergie à lutter contre la fatigue, le découragement. Et puis, j'ai réussi, j'ai rencontré des gens qui m'ont aidé, je voulais tellement, j'avais le diplôme, j'avais le plan, j'avais l'envie. Je suis traductrice technique depuis 16 ans. C'est toute ma vie, j'adore mon métier, j'y trouve la reconnaissance de mon intelligence.
Je suis persuadée que lorsqu'on est très motivée, quand on a un plan précis de ce qu'on souhaite, on trouve des mains tendues, des gens qui trouvent des idées pour t'aider à réaliser ton rêve. Fais toi un plan, sans en parler au début. Quand ton plan est bien construit, montre-le à des gens et tu verras, on va t'aider. Si on te dis, c'est infaisable, demande "alors comment tu ferais toi ?" et passe à quelqu'un d'autre si ce n'est pas constructif.
Tu semble pleine de courage. Tu es sur la bonne voie.
J'aime les mêmes livres que toi, j'ai adoré "Cherchez la femme" Alice Ferney et d'autre de cette auteure. J'en parle dans un autre post.
Je reçois une lettre d'info santé avec plein de conseils santé naturelle www.ipsn.eu. Soigne-toi. Essaye les bains dérivatifs.
J'aimerai pouvoir échanger sur des livres, les sujets qui t'intéressent m'intéresse aussi.
A bientôt
fanfan
Messages : 17
Enregistré le : 29 sept. 2016, 17:49

Re: Qu'est ce qui vous stimule, vous fait avancer ?

Messagepar fanfan » 08 févr. 2017, 13:58

Merci Clairouche %%-

Tes encouragements me donnent de l'élan, je vais poursuivre ma réflexion et continuer de mettre mon projet par écrit.
Effectivement, "Chercher la femme" est le genre de livre que j'aime. Pas de souci pour échanger sur les livres ou autre, ce sera avec plaisir.

J'ai lu récemment "Message des hommes vrais au monde mutant" (une initiation chez les aborigènes) de Marlo Morgan. J'ai toujours été attiré par l'Australie et le peuple aborigène et j'ignorais jusque là leur potentiel télépathique. Je vais creuser pour savoir si ce n'est qu'une légende. En tout cas, je ressens un lien très fort avec ce peuple, sans pouvoir l'expliquer (sans doute que leur philosophie de vie se rapproche de la mienne).

Sinon j'ai bien aimé "Femmes qui courent avec les loups" de Clarissa Pinkola Estés (histoires et mythes de l'archétype de la femme sauvage).
J'ai été captivé par les textes de krishnamurti "Le livre de la méditation et de la vie", "Se libérer du connu" que j'ai trouvés sensés mais je pense qu'il faut les relire souvent pour s'imprégner vraiment de son mode de pensée.
Freud, Françoise Dolto "Le féminin".
Après il y a Boris Cyrulnik "De chair et d'âme" qui est très intéressant je trouve.
J'avais envie de lire aussi "Demain j'arrête" de Gilles Legardinier car l'histoire semble rigolotte. A voir...

Merci pour ton lien "info santé". Je teste en ce moment le kéfir de fruits, après ce sera le kombucha et j'essaierais le kefir de lait aussi pour faire du levain, des yaourts... Ca me motive, je me dis que ça ira peut être mieux avec des remèdes naturels, j'espère toujours :)

Très bonne journée à toi :hello:
Clairouche
Messages : 106
Enregistré le : 04 janv. 2017, 09:53
Contact :

Re: Qu'est ce qui vous stimule, vous fait avancer ?

Messagepar Clairouche » 08 févr. 2017, 16:57

Merci pour ta liste. Vivant en Bulgarie, je n'ai pas beaucoup d'occasion de conseils de lecture. J'ai lu tous les Gilles Legradinier, j'adore, c'est très drôle, et très humain. Sans prise de tête. Pour l'instant beaucoup de mes livres sont dans des cartons, je suis en transit dans cet appartement, j'en ai gardé quelques uns près de moi. J'ai une liseuse, au début l'idée ne me plaisait pas trop, c'est ma sœur qui me l'a offert et en fait, j'aime beaucoup. Je peux transporter plusieurs livres avec moi sans que ça pèse ! J'ai toujours mes livres papiers, et la liseuse est un plus, quand je voyage et en marchant sur mon tapis roulant, qui est dans le garage en ce moment, car pas de place... Je lis aussi en faisant mes bains dérivatifs.
J'adore Philippe Djian, je suis une vraie fan, j'ai dévoré les 6 saisons de Doggy Bag, Rock'n Roll à souhait ! et j'aime aussi Amélie Nothomb (fan également), j'aime son personnage, elle est sureff, il n'y a pas de doute. Je pense que j'ai lu tous leurs livres.
Je suis très intéressée aussi par les Aborigènes d'Australie. J'ai vu une expo de peintures aborigènes il y a quelques années, et j'ai été captivée. Leur culture me parle beaucoup aussi. Mon ami (mon meilleur ami) peint des choses dans leur style, avec des cotons tiges, par petits points, c'est magnifique ce qu'il fait. Je me souviens qu'ado j'ai appris que l’Australie comptait 1 hab/km², je me suis toujours dis que j'irai un jour.

Qu'est-ce que le kefir ? J'essaie de perdre du poids sans résultat, enfin, si, avec les bains dérivatifs ma silhouette s'est affinée, sans véritable perte de poids. J'ai pris 10 kg en 6 mois quand j'ai rencontré mon mari (l'amour !! à 40 ans) quelqu'un m'a dit un jour que j'avais arrondi les angles ! Je n'ai jamais été mince, mais je faisais 60 kg pour 1m65, ça ne me convenait pas, mais c'était pas mal. Maintenant je fais 70kg, je suis même allé jusqu'à 75 kg, un véritable drame pour moi, que je passe sous silence. J'ai essayé des régimes, mais c'est mon mari qui cuisine et qui fait les courses, et j'ai du mal à résister à ces bons petits plats, et au chocolat et autres qu'il achète !! Je suis stable maintenant, mon problème a toujours été l'estomac (comme j'ai lu dans un de tes posts, coups dans l'estomac à répétition en gardant tout pour moi). J'ai trouvé pas mal de solutions aujourd'hui, les bains dérivatifs, dont je parle souvent, j'ai fais un traitement probiotiques, extrait de pépins de pamplemousse et canneberge pour me libérer des mycoses et infestions urinaires à répétition. Un jour un médecin m'a dit que les douleurs au niveau du nombril était le cordon ombilical que je n'avais pas coupé ! ça m'a mise en colère !! du coup, j'ai passé mon permis de conduire, j'ai vu une psy comportementaliste, et je n'ai plus mal dans le nombril !!! A 51 ans, j'ai l'impression être en accord avec moi-même. Mais seule...
Clairouche
Messages : 106
Enregistré le : 04 janv. 2017, 09:53
Contact :

Re: Qu'est ce qui vous stimule, vous fait avancer ?

Messagepar Clairouche » 09 févr. 2017, 11:27

"En vieillissant les hommes pleurent" de Jean-Luc Seigle, magnifique
"Le pouce du panda" de Stephen Jay Gould sur l'évolution
La série "Muchachas" de Katherine Pancol
Clairouche
Messages : 106
Enregistré le : 04 janv. 2017, 09:53
Contact :

Re: Qu'est ce qui vous stimule, vous fait avancer ?

Messagepar Clairouche » 10 févr. 2017, 10:53

"Train de nuit pour Lisbonne" de Pascal Mercier
"Ligne de faille" de Nancy Huston