WAIS-IV - Suis-je un imposteur ?

En lien avec le thème du forum, tout ce qui ne rentre pas dans les autres rubriques
Birigarro
Messages : 59
Enregistré le : 02 mai 2018, 14:00

Re: WAIS-IV - Suis-je un imposteur ?

Messagepar Birigarro » 21 nov. 2019, 14:27

Hello Shika,

J'aime beaucoup la réponse que tu fais à Lilounette31, je n'ai rien à y ajouter.

Pour continuer à s'informer sur le sujet, par une personne non HPI (test Wais) mais extrêmement douée tout de même. La preuve que ça n'est pas un paradoxe (l'inverse est vrai aussi, j'en ai bien peur)

https://www.youtube.com/channel/UCb6GgW ... jFMZw_jRVQ

Bon visionnage
Lilounette31
Messages : 3
Enregistré le : 14 oct. 2019, 18:12

Re: WAIS-IV - Suis-je un imposteur ?

Messagepar Lilounette31 » 21 nov. 2019, 16:03

Merci Skika pour ta réponse,

J'ai posé la question à la psy qui m'a fait le test. Voilà sa réponse: 122 c'est pas HPI. Le chiffre reste le chiffre. La norme est la norme. Mais elle m'a dit que j'ai de nombreuses caractéristiques des HPI. Elle m'a donc indiqué qu'en raison de l'hétérogénéité des résultats, la porte n'était pas fermée. Elle m'a indiqué que si je poursuivais mes efforts thérapeutiques sur la confiance en moi et l’anxiété , je pourrai repasser le test (dans 2 ans), ce qui me permettrait d'avoir une certitude. J'ai trouvé sa réponse fort juste. J'ai 40 ans, je ne repasserai pas le test. Mais je me sens atypique comme toi. .L'essentiel reste quand même que je me sens bien mieux d'avoir eu des réponses.
Lilounette31
Messages : 3
Enregistré le : 14 oct. 2019, 18:12

Re: WAIS-IV - Suis-je un imposteur ?

Messagepar Lilounette31 » 21 nov. 2019, 16:18

Merci Birigarro !!
C'est tellement ça ! Ma psy ne cessait de me dire que je me dénigrais. Moi, je pensais être plutôt lucide.
Effectivement, le SI génère angoisse et anxiété. Le travail psy m'a fait avancé. Quand on me fait un compliment au travail maintenant je me tais . Avant, j'aurai rejeté le compliment et fais comprendre à mon interlocuteur que non, non, non, c'était pas compliqué, et puis l'autre il aurait pu y arriver... Le problème du compliment c'est la pression qu'il met: ha mince, il va avoir beaucoup d'attente, j'ai pas le droit à l'erreur, et si je me trompe..Ben je peux mourir !
Bref, superbe vidéo. Merci beaucoup !!
scorames
Messages : 262
Enregistré le : 18 oct. 2009, 20:35

Re: WAIS-IV - Suis-je un imposteur ?

Messagepar scorames » 06 janv. 2020, 13:50

salut :)

trés bonne réponse que je lis ici de mentounasc

Code : Tout sélectionner

Supposons 2 enfants du même âge, et du même QI.
L'un est issu d'une famille pauvre du tiers-monde, l'autre d'une famille cossue occidentale.
On les soumet au même instant à un de ces nouveaux tests (le Wais IV, par exemple, pour ne citer que lui…)
Le résultat des tests de culture sera invariablement en faveur du second. Alors quid de l'intégrité du(des) test(s) ?
Prennent-ils en compte l'origine sociale, l'environnement socio culturel, les relations parentales etc etc... Tellement de paramètres et des variables si nombreuses qu'il est impossible de les transformer en coefficients de pondération permettant d'aboutir au même résultat sur un test de QI de ces 2 enfants.

vala vala… une difficulté de plus
Je la trouve juste et pertinente, je fus testé deux fois je vais en parler , je trouve le wais pas fiable, ce que tu dis ici haut je l'ai motivé ailleurs qu'ici , il faut être prudent, c'est une interprétation soumis au bon vouloir et la qualité du testeur , de ta forme du moment , c'est dangeureux je trouve comme exercice pleins de conséquences possible ..

j'ia eu passée le wais 4 , et le 5 , le dernier dysharmonique envers le 1 er dans les clous , pourquoi ? , je sur-performe les 1 er sub testes sont au max , la neuropsy d'une association collaborant avec pole emploi (pour motivé une formation jamais eu en plus) me traite de tricheur (vous vous entrainez non ?? en insistant bien a plusieurs reprises ) son égo sur dimensionner en pris un coup , j'ai faillis me lever et me barré, je suis resté mais j'ai perdu mes moyens lol, la suite tout à était en dessous minoré , j'ai parait t'il le syndrôme d'asperger , ça n'explique pas totalement mes difficultés d'intégration social je pense, faut t'il encore vouloir , j'ai un doute immense vue comment je pense sur tout ça :scrogneugneu: ..... résultat du dis wais incalculable ! , dysharmonique ,cette fois ci ,donc 8 ans aprés le 1 er passée , en toute franchise , la neuropsy n'a pas tenue compte des détails des subteste au maximun largement ignoré , cela dis je le pense car je fut détecté par une psychiatre sur versaille en vogue elle même surdoué, qu'il suffit de connaitre le fonctionnement cérébral l'arborescence qu'elle à bien identifié , condition juste me semble pour étayé la suréfficience mentale , le wais n'est qu'un éléments mais aucunement valable selon moi pour les raisons évoqué plus haut, teste pas trop fiable soumis à divers affluences interne et extérieur .... bon j'ai 49 balai je reviens de toutes ces étiquettes teste, aucunement influent en bien dans am vie, si, juste revisité ma vie moins culpabilisé si pour peut je le suis réellement le doute subsistant ..

voila mr mentounasc et cher lecteur :D .
scorame
scorames
Messages : 262
Enregistré le : 18 oct. 2009, 20:35

Re: WAIS-IV - Suis-je un imposteur ?

Messagepar scorames » 06 janv. 2020, 14:13

salut :)

trés bonne réponse que je lis ici de mentounasc

Code : Tout sélectionner

Supposons 2 enfants du même âge, et du même QI.
L'un est issu d'une famille pauvre du tiers-monde, l'autre d'une famille cossue occidentale.
On les soumet au même instant à un de ces nouveaux tests (le Wais IV, par exemple, pour ne citer que lui…)
Le résultat des tests de culture sera invariablement en faveur du second. Alors quid de l'intégrité du(des) test(s) ?
Prennent-ils en compte l'origine sociale, l'environnement socio culturel, les relations parentales etc etc... Tellement de paramètres et des variables si nombreuses qu'il est impossible de les transformer en coefficients de pondération permettant d'aboutir au même résultat sur un test de QI de ces 2 enfants.

vala vala… une difficulté de plus
Je la trouve juste et pertinente, je fus testé deux fois je vais en parler , je trouve le wais pas fiable, ce que tu dis ici haut je l'ai motivé ailleurs qu'ici , il faut être prudent, c'est une interprétation soumis au bon vouloir et la qualité du testeur , de ta forme du moment , c'est dangeureux je trouve comme exercice pleins de conséquences possible ..

j'ia eu passée le wais 4 , et le 5 , le dernier dysharmonique envers le 1 er dans les clous , pourquoi ? , je sur-performe les 1 er sub testes sont au max , la neuropsy d'une association collaborant avec pole emploi (pour motivé une formation jamais eu en plus) me traite de tricheur (vous vous entrainez non ?? en insistant bien a plusieurs reprises ) son égo sur dimensionner en pris un coup , j'ai faillis me lever et me barré, je suis resté mais j'ai perdu mes moyens lol, la suite tout à était en dessous minoré , j'ai parait t'il le syndrôme d'asperger , ça n'explique pas totalement mes difficultés d'intégration social je pense, faut t'il encore vouloir , j'ai un doute immense vue comment je pense sur tout ça :scrogneugneu: ..... résultat du dis wais incalculable ! , dysharmonique ,cette fois ci ,donc 8 ans aprés le 1 er passée , en toute franchise , la neuropsy n'a pas tenue compte des détails des subteste au maximun largement ignoré , cela dis je le pense car je fut détecté par une psychiatre sur versaille en vogue elle même surdoué, qu'il suffit de connaitre le fonctionnement cérébral l'arborescence qu'elle à bien identifié , condition juste me semble pour étayé la suréfficience mentale , le wais n'est qu'un éléments mais aucunement valable selon moi pour les raisons évoqué plus haut, teste pas trop fiable soumis à divers affluences interne et extérieur .... bon j'ai 49 balai je reviens de toutes ces étiquettes teste, aucunement influent en bien dans am vie, si, juste revisité ma vie moins culpabilisé si pour peut je le suis réellement le doute subsistant ..

voila mr mentounasc et cher lecteur :D .
scorame
Mentounasc
Messages : 228
Enregistré le : 04 janv. 2019, 15:17
Localisation : Environs de Monaco
Contact :

Re: WAIS-IV - Suis-je un imposteur ?

Messagepar Mentounasc » 16 janv. 2020, 17:41

Et oui, tu illustres bien la méfiance que j'ai envers les tests.

Alors certes, ils permettent de mettre en évidence de nombreuses choses, mais ils sont à relativiser. Baser notre existence sur les résultats d'un test est dangereux.
Quand j'ai été testé en 1970 (à l'époque c'était rare !) et que ma mère et moi nous sommes retrouvés devant le psy mandaté par l'école, je n'ai pu m'empêcher d'avoir un doute sur ce qu'on nous annonçait. Et depuis, re-testé et confirmé, je n'ai pas varié - ou du moins très peu - de la position de mon adolescence : la douance ne fait pas tout. Elle est donc à relativiser...
Nihil Nisi Silentium Timet !
Liloukay
Messages : 40
Enregistré le : 25 nov. 2013, 12:39

Re: WAIS-IV - Suis-je un imposteur ?

Messagepar Liloukay » 20 juin 2020, 13:57

Je profite de ce post parce que je me pose un peu les mêmes questions.

Je me suis lancée dans un bilan neuropsy parce que, certes, je me retrouve dans de nombreux traits zebrés (ah bon? pas tous? nan y'en a bien un ou deux ou pas complètement) mais je ne pense pas être compétente pour "m'auto diagnostiquer" ou annoncer "c'est parce que je suis ça" alors qu'en fait j'en sais rien. Ca m'a posé plein de problèmes au travail et dans ma vie perso. Bref, en ce moment ça va plutôt bien et je profite que la "pression" soit moins forte et je me lance dans un bilan.

Après le premier entretien (j'ai expliqué pourquoi je venais de manière situationnelle, je n'ai pas évoqué mes soupçons ni rien, juste des données), la psy me dit qu'effectivement, on va faire un bilan. Elle m'annonce 3-4 séances et me dit qu'on va passer le WAIS IV parce que c'est obligatoire mais qu'elle s'en fout un peu et qu'elle s'intéressera plus aux tests liés aux troubles de l'attention et de la tâche exécutive et peut-être l'anxiété.

Ce qui m'amène deux questions fortes (peut-être préliminaires certes) :
- est-ce qu'en fait je ne suis pas zèbre, juste un mix tdah et d'autres choses et je me suis leurée toutes ces années
- est-ce que des fois c'est pas le cumul de plusieurs choses qui font justement la zébritude? Mais quelle est l'ampleur/fiabilité de WAIS IV?

Vous êtes nombreu.se.x à cumuler hp et tdah?
Quelle est la valeur réelle d'un bilan?

Bon voilà, j'ai bien fait de me lancer quand ça va parce que ça me tourmente déjà donc s'il j'avais une attente pratique derrière je serai traumatisée haha.
scorames
Messages : 262
Enregistré le : 18 oct. 2009, 20:35

Re: WAIS-IV - Suis-je un imposteur ?

Messagepar scorames » 29 juin 2020, 10:28

Bonjour Liloukay

Pour te répondre oui c'est classique d 'être hp et tdah vois asperger .....
il est récurrent de ce posé la question est ce qu'on ce leurre pas ?
la vérité selon moi viens de l'intérieur, question ; est ce que le bilan
la façon particulière divergente ou arborescente me correspond ? oui ou non ?

au niveau sensibilité surtout ? .... par exemple moi il m'arrive régulièrement
d'observer que autruis une situation ou autres leurs glisse dessus, moi pas!
je la vie plus intensément au sotie je comprend mieux , eux ça les laisse
indifférent lol :D

comme tacitement évoquer par mes soins , expliquer tous ces tourments
de vie en causalité par la zèbritude est simpliste et fallacieux je pense ,c'est
un symptômes une résultante ...de ....

Pour tout dire j'ai réussi à comprendre l’expression d'un symptôme , suis pas bipolaire ,
différencié ce qui est pathologique ou pas, certains psy n'y arrive pas :D ....le bon psy à
confirmer et l'anamnèse de vie et familial corrobore ou pas ,
par conséquent tu comprend la sémantique , patho
ou pas , infine ta croyance s'affine sur ta singularité ou pas :D .
de fil en aiguille tu rencontres la bonne personnes en la cherchant lol .
oui c'est le cumul de plusieurs éléments dument référencé d'être zèbre, forcément
c'est une particularité te définissant pas lol, comprend le bien! .

fais ton chemin continue, rencontre des vrais pros du sujet avec tes arguments
sois juge et maître de ta route, a la jack kerouac hihi. t’inquiète le doute est permis .

:bise:
scorame
Shika
Messages : 95
Enregistré le : 07 oct. 2016, 18:08
Localisation : Angers-Nantes

Re: WAIS-IV - Suis-je un imposteur ?

Messagepar Shika » 09 juil. 2020, 20:26

Liloukay a écrit :Je profite de ce post parce que je me pose un peu les mêmes questions.

Je me suis lancée dans un bilan neuropsy parce que, certes, je me retrouve dans de nombreux traits zebrés (ah bon? pas tous? nan y'en a bien un ou deux ou pas complètement) mais je ne pense pas être compétente pour "m'auto diagnostiquer" ou annoncer "c'est parce que je suis ça" alors qu'en fait j'en sais rien. Ca m'a posé plein de problèmes au travail et dans ma vie perso. Bref, en ce moment ça va plutôt bien et je profite que la "pression" soit moins forte et je me lance dans un bilan.

Après le premier entretien (j'ai expliqué pourquoi je venais de manière situationnelle, je n'ai pas évoqué mes soupçons ni rien, juste des données), la psy me dit qu'effectivement, on va faire un bilan. Elle m'annonce 3-4 séances et me dit qu'on va passer le WAIS IV parce que c'est obligatoire mais qu'elle s'en fout un peu et qu'elle s'intéressera plus aux tests liés aux troubles de l'attention et de la tâche exécutive et peut-être l'anxiété.

Ce qui m'amène deux questions fortes (peut-être préliminaires certes) :
- est-ce qu'en fait je ne suis pas zèbre, juste un mix tdah et d'autres choses et je me suis leurée toutes ces années
- est-ce que des fois c'est pas le cumul de plusieurs choses qui font justement la zébritude? Mais quelle est l'ampleur/fiabilité de WAIS IV?

Vous êtes nombreu.se.x à cumuler hp et tdah?
Quelle est la valeur réelle d'un bilan?

Bon voilà, j'ai bien fait de me lancer quand ça va parce que ça me tourmente déjà donc s'il j'avais une attente pratique derrière je serai traumatisée haha.

Bonjour Liloukay,

Chaque personne ressent ses traits de façon différente, chacun est unique alors que tu ne te retrouves pas dans toutes les caractéristiques du zèbre n’est pas étonnant. Alors faire un bilan est une bonne chose et tu auras une base pour t’indiquer si ton auto-diagnostique est conforme ou non (ou que sur certains points).
En revanche, la réaction de ta psy m’intrigue un peu. Pourquoi le résultat du WAIS IV ne l’intéresse pas ? Sachant qu’il peut être un facteur d’anxiété ou de troubles de l’attention ? En tout cas, si la suspicion de zébritude est là, pourquoi ne s’intéresser qu’aux conséquences sans se soucier d’une possible cause ? Ça n’aide pas beaucoup à mieux s’accepter, se comprendre et vivre avec son atypisme (même si cette particularité, fait que ce n’est jamais gagné d’avance).
Bref, selon le résultat de ces tests et de la réaction de la psy, il sera peut-être nécessaire de changer de praticien pour en trouver un qui soit plus à même de t’aider.

Quant à la valeur du bilan, je trouve qu’on peut avoir confiance en son résultat. Même si elle est sujette à controverse, car la méthode de détermination « scientifique » est très subjective, d’où l’importance aussi de l’interprétation par le psy. Dans tous les cas, à ce jour, je ne pense pas qu’on est trouvé de meilleur moyen de « mesurer » l’intelligence.
Liloukay
Messages : 40
Enregistré le : 25 nov. 2013, 12:39

Re: WAIS-IV - Suis-je un imposteur ?

Messagepar Liloukay » 15 juil. 2020, 17:31

Bonjour,

Merci pour vos réponses.

Alors Shika, je dirai que l'intérêt de la cause n'est pas tellement la cause mais la "validation par un pro" pour pouvoir expliquer plus facilement à mon entourage, mon travail, mes collaboratrices, mon fonctionnement et pourquoi, au delà d'un auto-diagnostique qui est souvent mal jugé ou peu considéré.
A vrai dire je n'ai pas vraiment l'intention d'avoir un suivi psy, ça ne s'est jamais vraiment bien passé et la fois où ça c'est le moins mal passé c'est la psy qui a trouvé ça enrichissant que je lui raconte ma vie mais moi perso je n'ai pas l'impression d'en avoir tiré grand grand chose. Les autres j'avais l'impression de m'ennuyer/m'énerver/régresser donc c'est une amélioration !!

Bon en tous cas c'est terminé. Elle m'avait annoncé 4 séances mais il semblerait qu'on est fait tous les tests en 2 séance. Cependant, les résultats seront fin septembre... c'est long.
Il y a plein de fois où je me suis aperçu d'une erreur juste après avoir répondu, ou parfois plus tard dans la journée (genre pour des définitions) et des fois où j'ai répondu au hasard parce qu'il y avait la montre qui tournait et que ça me bloquait quand je ne comprenais pas tout de suite et du coup je répondais quelque chose au hasard ^^"
C'est un peu frustrant, je m'en veux après coup mais bon, c'est fait !

Alors que je sois maîtresse de ma route haha, on verra bien ce qu'il en sort et ce que j'en fais.