Témoignages et solutions qui pourraient aider

Parce que la surefficience peut entraîner des difficultés, des souffrances, témoignages du passé ou crise actuelle, parlons en.
Jo28
Messages : 6
Enregistré le : 25 févr. 2021, 00:19

Témoignages et solutions qui pourraient aider

Messagepar Jo28 » 05 mars 2021, 19:22

Bonjour à tous,

J'aimerais bénéficier de votre aide, de votre expérience zébrale. J'ai notamment quelques questions...

1) Au-bout d'une longue période d'insomnies, d'hyper-activité, d'hyper-émotivité, d'ultra enthousiasme de petites choses, de surmenage d'activités... vous arrive-t-il d'avoir un gros break down : mal à la tête, corps fatigué à la limite de l'évanouissement et dodo pendant deux jours entiers ? et surtout déprime, plus envie de rien, ni de manger, ni de lire, ni de séries/films, ni d'exister, juste de pouvoir arrêter le temps ou de se soustraire au monde. Franchement en ces moments on dirait que je suis malade et pourtant mon médecin semble dire que c'est lié à ce que je suis. Comment faites-vous ? Cela m'empêche d'être productive.

2) Ensuite, j'ai encore grand mal à ne pas prendre les choses à coeur. Je me braque de suite, je suis susceptible, et tout ce qu'on peut me dire de négatif même si je me défends et qu'on me rassure, ma confiance en prend un coup et j'ai envie de tout abandonner, de ne plus parler à personne et d'aller m'enterrer. Comment gérer sa susceptibilité ?

3) Quand j'entre en débat avec des gens alors même que je n'ai rien demandé et qu'ils me sortent des choses d'une étroitesse d'esprit affolante, qu'ils ne me laissent pas le dernier mot alors même que c'est un sujet trop grave pour avoir une opinion (sur les droits d'un être humain par exemple, sur les discriminations etc), cela me crispe, me fait perdre espoir en l'humanité, en la justice, l'égalité. J'entre alors en crise d'angoisse et je veux à nouveau m'enterrer et ne plus rien ressentir. Comment gérer son besoin intense de justice ? Réagissez-vous, vous aussi, difficilement en ces situations ?

4) Je n'en peux plus de mon hyeractivité!!!! Le sport n'y fait pas. Les balades n'y font pas. Je révise debout, j'écris debout, je lis debout, je mange debout. A la fin de la journée j'ai mal aux jambes, cela en devient ridicule. Comment canalisez-vous cette hyperactivité ? Je suis à court de solutions. C'est encore plus dur en période covid où je suis seule avec moi-même dans mon studio.

Ne vous sentez pas contraint de répondre à chacune des questions. Je cherche juste certaines réponses, certains témoignages qui pourraient m'aider... ou du soutien. Tout ça est-il vraiment dû à l'idée que je sois sur efficiente ?
Je me pose souvent mille questions sur mon fonctionnement qui dirige ma vie et mon emploi du temps.

Merci d'avance. Je vous envoie plein d'ondes positive. Rappelons-nous que nous ne sommes plus seuls grâce à cette association. C'est ce que je me dis depuis sa découverte. Ce forum est vraiment une bonne chose pour nous je trouve.

Sincèrement,

:fee: Jo