Rencontre du troisième type

Parent, amis, conjoint ou toute personne sensibilisée, vos témoignages et questions sont les bienvenues.
Sweetie
Messages : 2
Enregistré le : 03 mai 2017, 02:17

Rencontre du troisième type

Messagepar Sweetie » 05 mai 2017, 17:30

Pour ceux qui aiment les telenovela à la salsa mexicaine, c'est par ici.... :fou: :bise: Je vous promets de la passion, des drames, des larmes, des rires et des malentendus !
Mon histoire fera peut-être sourire certains, d'autres auront peut-être un sentiment de "déjà vu/vécu" et enfin d'autres auront peut-être des commentaires à apporter voire des conseils :papy: Je me suis dit que ça pourrait, peut-être intéressant pour les HP/NP de voir ce qui se passe de l'autre côté de la barrière... Allez pour ceux qui n'ont pas encore décroché c'est par ici que ça se passe :hello:

Alors, voila, c'est l'histoire d'une fille "NP" (moi donc) qui se trouve loin de sa famille et de ses repères car partie à l'étranger pour donner un côté plus international à son CV et surtout suivre son mec. Une fille en apparence qui a pas mal de choses pour elle :foryou: (et je me lance des fleurs, c'est la saison) pas mal de sa personne, quadrilingue, des amis étrangers formidables, un boulot et en couple... sauf que.... cette fille doute affreusement d'elle (se pose mille questions et se sent toujours nulle et en constante remise en question), a un boulot qui ne lui plaît pas (avec des gens qui ne partagent pas ses valeurs/visions), adore ses nouveaux amis mais sa famille lui manque affreusement et elle se sent très seule et a la "chance" d'être en couple avec un "PN" et complètement accro depuis des lustres.... mais oui ma vie est un conte de fée :fee: Ajoutez à cela la perte de mon père d'une triste maladie avant mon départ pour l'étranger et vous imaginez l'état d'esprit, en gros une fille paumée :calimero: qui sait pas trop ce qu'elle veut faire de sa vie, quelle direction prendre, qui suit le courant, qui subit sa relation en se contentant des miettes que lui lance son PN dieu vivant et qui donne plus ou moins bien le change et arrive à se faire plein d'amis dans son pays loin là-bas (et heureusement sinon j'aurais craqué) :D
Bref un weekend de grande solitude, je me ballade sur un chat anglophone histoire de pratiquer l'anglais et là, ben la vie est parfois faite de surprises incroyables.... un truc inattendu me tombe dessus... chabadabada je tombe sur un garçon absolument charmant, intéressant, sensible, drôle. Le courrant passe très vite, on a le même humour, la même folie, les mêmes délires et en plus cerise sur le gâteau il a ce côté enfantin (que j'ai aussi et qu'on me reproche souvent, ça dérange l'entourage :papy: faut grandir un jour ma fille!). Bref... je suis sous le charme, je sens très vite qu'il est très intelligent (pour dire la vérité je capte très vite qu'il est soit plus intelligent que moi, soit a une bien plus grande mémoire que moi... bref je sens très vite qu'il y a une différence entre nous sur ce point sans pouvoir le définir clairement). On flirte et c'est très agréable, je suis sur un nuage! C'est le prince charmant @};- il m'adore, je l'adore, c'est Roméo et Juliette et on se met à faire des projets sur la comète...
Imaginez... d'une relation avec un PN qui m'ignore, me maltraite psychologiquement, m'envoie des miettes de son temps/attention... j'ai soudain un garçon qui me plaît (je suis assez difficile), qui s'intéresse à moi, m'écrit tout le temps, me séduit, me fait rire, éveille mon côté joueur, me stimule... et plus je flirte, plus je m'attache, plus je me sens me libérer/détacher de mon PN... chose que je pensais IMPOSSIBLE :transe:
Mon Roméo est d'une sensibilité incroyable... parfois il a des moments de blues importants sur sa vie/son boulot, je me dis qu'avec mon affection je peux l'aider, l'entourer, mais je sens que c'est pas facile. Et puis il est très sensible sur les mots que j'utilise... une fois en flirtant , je lui dis en anglais un truc du genre que ses mots doux provoquent un réchauffement climatique en moi (je voulais dire que j'étais toute chose face à ses propos plein de passion) .... grave erreur... mon Roméo s'est fermé brusquement comme une huître "on ne plaisante pas avec les sujets graves comme le réchauffement climatique" :(( et il se barre de la conversation ...oups.... une autre fois on parle de la cruauté envers les animaux, de la pollution et autre et là il me dit qu'il ne croit pas en l'humain, que ce dernier détruit tout et qu'il faudrait un bon fléau qui débarrasse la planète des hommes pour donner une chance aux animaux et à la nature... et là je lui dis de ne pas dire ça que ca me rend trop triste mais sans m'expliquer (car moi l'image qui m'est venue en tête, c'est la mort de tous ceux que j'aime devant mes yeux), encore une fois il se barre de la conversation.... bon voila des petites choses comme ca qui me laissent perplexes :-B je me dis je suis maladroite, je ne le comprends pas, je suis trop sensible ou pas assez.... bref je me sens coupable mais sans comprendre ce que je fais de mal... mais bon d'un autre côté on s'entend tellement bien, et puis il se livre de plus en plus et il est si attachant, je sens bien que je craque de plus en plus pour lui et lui pour moi... Je pense que lui il est plus séduit par ce que je projette : une imagination débordante, ultra romantique, ultra affectueuse, ultra joueuse avec un zeste de folie et puis pas mal de projets, d'idées.... je sens qu'il aime bien rêver avec moi et me suivre dans mes délires.... bref les choses commencent à monter de plus en plus fort entre nous... les sentiments s'emballent, les projets deviennent de plus en plus réels, bref je sens qu'il est sur le point de me dire qu'il est amoureux de moi et soudain.... c'est le drame! Ben oui... ça allait si bien... faut forcément que j'agisse comme une NP (ben normale j'en suis une) et pour ma défense malgré plein de signes j'avais pas encore conscience que mon Roméo :serenade: était un :zebre: du coup... et ben comme une idiote, je prends peur, je me dis que c'est trop beau pour être vrai, que ce mec est en train de me jouer la comédie de l'amour pour me mettre dans son lit et que moi je suis la plus idiote, naive des filles... en gros il m'a dit tout ce que je voulais entendre et moi je suis tombée dans son piège... d'un seul coup j'ai peur, je me dis je suis en train de guérir des blessures du décès de mon père, mon PN m'a bien mis la tête sous l'eau, j'ai le mal du pays, je suis fragile et moi j'en redemande en me mettant dans une histoire pas possible avec un mec à l'autre bout du monde aussi qui est surement en train de me baratiner... bref le bonheur.... je me dis si c'est vraiment de l'amour, il patientera, je vais le "tester" en le faisant patienter (oui bon... un NP quoi...) et donc au lieu de m'expliquer clairement auprès de mon Roméo en lui exposant la situation, je reste dans le vague et me contente de lui dire que la situation va trop vite, on va "ralentir" les choses entre nous, que j'ai besoin de temps pour savoir ce que veux faire de cette histoire 8-} bon en gros sans le savoir je viens de lui briser le coeur :pleure: car le pauvre il a jamais vraiment eu d'histoires d'amour dans sa vie (en gros les nanas le friendzone et le font patienter des années pour rien), en plus il a peu d'amis etc... et moi je viens de lui marcher (sans trop m'en rendre compte) sur son pauvre petit coeur :novert: je me sens coupable mais comme je suis pleine de doutes sur la nature réelle de ses sentiments, sincérité et ben je me dis si il est vraiment amoureux de moi, il saura patienter... :papy: pas non plus des années mais bon quelques mois... bon pendant quelques jours il est un peu bizarre, triste , il dit que tout est ruiné... bon je me dis qu'il dramatise... et puis sentant que son comportement me fait plus ou moins fuire (ben oui c'est pas très agréable le mur des lamentations) il se ressaisit et :guitare: et très vite en 2 semaines je suis sur mon nuage en me disant que j'ai bien eu tort, qu'il est surement sincère mon Roméo... mais du jour au lendemain un truc bizarre se passe! Roméo devient distant, un truc vient de changer.... presque insaisissable pour la plupart des NP mais là dessus je suis un peu "différente" je capte tout changement d'attitude/rythme chez l'autre que j'interprète très vite comme une forme de non amour... je lui en parle mais il nie, pour lui rien à changé... mais pour moi c'est certain il y a un truc! Je redouble d'efforts et c'est dans cette période que mon intuition me pousse à regarder sur internet et presque par hasard (ou mon intuition) m'a amenée à consulter des articles sur les HP et là j'ai bien reconnu mon Roméo :zebre: et compris (avec beaucoup de retard) bien des choses.Mais alors peut-être que j'ai perdu de mon naturel, je ne sais pas, mais plus j'essayais (forte de ses nouvelles informations) de me rapprocher, plus il s'éloignait, se coupant (selon moi) de plus en plus de ses sentiments envers moi, comme si il avait décidé que finalement il ne voulait plus s'investir/m'aimer.... super dur pour moi.... plus je faisais des trucs gentils, plus il me repoussait mais en même temps avec une grande culpabilité ou frustration (vraisemblablement je sentais qu'il était pas en phase avec lui même ou fier ou à l'aise avec son nouveau comportement), plus j'essayais de m'ouvrir à lui, plus il se refermait... et puis il a commencé à douter (comme si mes peurs étaient devenues ses peurs alors que j'ai jamais vraiment formulé mes inquiétudes) mais il s'est mis à douter de mes sentiments, de la vérité de mes propos et ce qui m a fait le plus mal c'est que même si il me l'a jamais formulé clairement, je suis pratiquement certaine qu'il a commencé à s'imaginer que il était pas le seul en courses et que je draguais plein de mecs sur internet :duel: (ce qui est absolument faux.... et qu'il puisse imaginer ca me fait mal) et aussi je pense qu'il s'est mis à penser que j'étais intéressée (par son argent, ou sa situation ou j'sais pas trop quoi.... là encore ça me fait mal) mais bon encore une fois c'est mon ressenti, il m a jamais dit les choses clairement... mais il y avait des petits piques, des réflexions... je ne suis pas stupide....bref... on a eu des disputes et en gros je lui ai dit que j'avais bien vu qu'il avait changé et que moi je pouvais pas continuer à flirter dans ces conditions et du coup .... :foryou: chabadabada de nouveau.... sauf que.... ça sonnait faux et pourtant il faisait tout parfait.... mais c'était comme si il jouait le rôle de l'amoureux, limite comme si il mettait son réveil le matin pour m'envoyer un texto etc.... il y avait plus rien de spontané.... là encore... on peut se demander comment je peux dire ca....ben difficile à dire mais mon ressenti arrive à détecter (sans pouvoir expliquer) lorsque ça sonne "faux" et pourtant il était très fort... et du coup comme j'avais lu des articles sur le "faux self" je me suis dit ben voila c'est ca.... mais du coup je me suis dit.... mais alors lorsque je l'ai rencontré, c'était un faux self? (je pense pas) bref la merde! Mais bon le pb c'est que j'étais (suis) bien attachée à lui et plus il me repoussait (de par son comportement parfois limite) plus j'en redemandais (car il réveillait en moi, la peur de l'abandon/rejet.... super) bref.... vraiment trop bizarre, j'avais l'impression qu'il faisait exprès parfois de pas s'intéresser a moi, de m'ignorer ou de pas réagir sur un truc sympa pour me blesser (mais ca le rendait triste en meme temps) donc pour moi NP :-? je comprenais rien... en gros... pourquoi pas etre sympa avec quelqu'un intentionnellement tout en culpabilisant (c'est quoi le plaisir? le but?).... du coup je me suis dit, ben il ne m'aime plus et il veut se débarrasser de moi mais comme c 'est un gentil garçon, il n'arrive pas à le faire donc faut que je l'aide même si cela me fait mal.... (j'ai un petit côté Jesus en culotte de velour) donc je propose la rupture et là :tetar: surprise, il est pas content, c'est pas ce qu'il veut, on ne se comprend pas :bang: moi qui pensais lui rendre service.... il le prend mal, et je dois dire qu'au moins pendant les disputes/ruptures c'est les moments ou on est les plus authentiques et ou on se dit vraiment les choses... bref je comprends en gros qu'il m'aimait beaucoup mais avait compris que j'etais pas une fille "disponible" et que d experience il savait que jamais rien ne se passerait avec une fille non disponible mais qu'il était trop attaché à moi.... bon.... tant de candeur me fait fondre, je retombe dans ses bras :lh: mais en gros ça dure quelques jours et ensuite, on prend les mêmes et on recommence, de nouveau distance, pas naturel , méfiance.... En gros mon sentiment, c'est comme si il avait l'intuition que cette relation est vouée à l'échec mais un truc l'attire chez moi mais il ne veut pas/plus être attiré par moi, mais il se sent lié à moi (à défaut d'avoir rien d'autre peut-être? mais bon là encore c'est peut etre une reflexion typique de NP) et c'est comme si il avait décidé de s'auto-programmer pour se détacher de moi et se désintoxiquer... j'ai vraiment cette impression au plus profond de moi..... bref :arle: je passe par plein de sentiments.... surtout que moi et bien j'y suis bien attachée à mon :zebre: surtout que l'affection/l'attention et l'intérêt que je lui porte sont gros ko ca :lh: et du coup plus rien à foutre de mon PN :twisted: aux oubliettes et ca c'est un miracle (et sans le savoir mon Romeo :zebre2: a brisé les chaines de mon enfer et rien que pour ca il mériterait des câlins et des bisous par milliers et de la tendresse à ne plus savoir qu'en faire). Bon en gros... ben je suis en train de tombée amoureuse de lui ... alors que lui est en train de prendre la tangente (enfin mon impression) pas facile quoi.... :(( du coup je finis par rompre car je suis trop malheureuse car moi je suis dans le flirte et les petites attentions et lui il est bien content mas n y répond pas, il se contente de recevoir et de faire des petites reflexions sur la sincérité de tout cela et cela me blesse de plus en plus... en gros j'ai l impression que je flatte son ego ou que je comble sa solitude et je ne me suis pas sortie du PN pour devenir l'ombre d'une ombre... :o3 je décide de rompre par mail (car à chaque fois que j'essayais de rompre en direct, je culpabilisais et on discutait et finalement je faisais rien). Il me répond qu'il est décu etc... je lui réponds que je m'excuse , qu'il a une place importante pour moi, que je lui souhaite de tout coeur de trouver le bonheur avec l'élue de son coeur et que si un jour il veut discuter, demander l'avis d'une fille, un conseil, que je serai toujours là pour lui et que au contraire si il prefere ne plus me parler je comprends aussi et je lui souhaite une bonne route! Bref c'était (selon moi) plein de bonnes intentions malgré que j'etais triste (car j'en suis amoureuse mais hors de question d etre la fille collante et desesperee qui accepte pas la rupture) et alors la.... :eureka: ben encore une fois j'ai tout faux.... il m envoie un message cinglant disant "Tu as l'air très contente de la "nouvelle situation" entre nous. Je suppose que je devrais être très content pour toi et du fait que tu t'en sois remise aussi facilement. Je ne sais vraiment pas quoi dire d'autre." :-s ca m a fait mal de recevoir un tel message.... je ne comprends pas.... si il ne m'aime pas, pourquoi il a tant de mal à accepter qu'on devienne amis ou qu'on ne ne parle plus... ok il est attaché et moi aussi.... mais franchement... c'est une souffrance que de rester lié dans ces conditions. On dirait qu'il n a plus de sentiments amoureux mais qu'il a besoin de se rassurer et de voir que moi j'en ai toujours à son égard sans pour autant se dévoiler lui.... bref.... en gros je suis perdue car je ne sais pas ce qu'il cherche, ce qu'il veut.... moi j'ai l'impression qu'il ne veut plus de moi comme amoureuse mais il veut pas pour autant me basculer dans la catégorie friendzone ou souvenir du passé.... donc voila pour le moment je suis dans une zone étrange avec lui : la NON ZONE.... on ne flirte plus vraiment mais on est pas amis pour autant... on est en lien.... c est très bizarre.... moi perso ça me fait souffrir car je suis dans l'espoir et j'avoue que parfois je tente des approches subtiles.... qui parfois capotent (lol car il capte pas...avec lui il faut être très précis).... je donne un exemple.... un soir de fiesta j'avais bu quelques verres et je lui envois un message du genre "je crois qu'à chaque fois que je vais boire une coupette de champagne je vais penser à toi (car c est un amateur de champagne) et c'est comme si j'arrivais pas à te sortir de ma tête. J'aimerais te réveiller pour parler avec toi toute la nuit, mais si tu étais réveillé, je me sentirais probablement .... et je resterais toute interdite". Ben devinez ce qu'il a compris.... il m'a écrit "Tu veux dire que tu ne ressentirais probablement rien?" en gros pour lui les "..." ça voulait dire cela..... et que des trucs comme ça et je ne sais pas si c'est son ressenti ou sa façon de me tester et jauger mes sentiments pour voir ou je me situe.... :fou:
Bon ben voila ma saga, merci pour ceux qui ont eu la patience de lire sans me juger :mange: j'espère que c'était pas trop chiant et que cela apportera peut être quelques lumières sur les malentendus/incomprehensions entre NP et HP malgré des sentiments et des bonnes intentions. Je voulais aussi montrer que toutes les filles n'aiment pas forcement les "bad boy" et que si on prend la fuite devant un "gentil garçon débordant d'amour" ce n'est pas car la gentillesse ne paye pas ou que on est moins dans la passion ou dans les sentiments x 1000000 .... mais parceque on est NP et que parfois on se dit "trop beau pour être vrai... le mec est en train de m'embobiner et serait prêt à tout pour coucher avec moi (car beaucoup de mecs NP n'hésitent pas à promettre monts et merveilles pour arriver à leur fin donc ben nous aussi on porte un masque pour se protéger de cela) et c'est vrai que le :zebre2: il arrive tout beau, tout gentil, plein d'amour et de bonnes intentions et lui il peut pas s imaginer une minute qu'on puisse jouer la comédie de l'amour donc il comprend pas que la fille prenne ses jambes à son cou parcqu'elle a peur que ca soit un piège et elle a pas envie de se faire avoir, de souffrir, de se rendre compte qu'elle est amoureuse d'un viandard....
Ah oui aussi, un truc qui peut faire peur, c'est l'impression d'être passée au scan par Terminator...ben oui parfois j'avais cette impression, c'est un robot avec les informations sur moi qui se regroupent etc...donc tout ce que je dis est sauvegardé, analysé et parfois c'est un peu too much... je ne suis pas un témoin protégée exilée à l'étranger sous une fausse identité donc j'ai pas vraiment de choses à cacher mais j'avoue parfois cela met mal à l'aise. Ah oui et aussi, j'ai vite compris qu'il avait capté mon fonctionnement et pouvait anticiper lorsque j'allais commencer une remise en question sur notre "relation"etc... c'était à la fois marrant et troublant... car je pense que pour lui c 'est inconscient mais même si j'ai jamais rien dit sur le sujet , je m'en suis bien rendue compte (et attention certaines personnes pourraient prendre cela pour de la manipulation mais bon je vois mon petit :zebre: avec les yeux de l'amour donc je préfère penser que c'est juste sa façon de me comprendre, d'anticiper mes reactions et d'agir en consequence pour qu'on gagne du temps).
Bon si d'autres ont des commentaires, conseils, avis à m'apporter, je suis preneuse.... car moi qui aime pas vivre dans les questions.... j'avoue que j en ai des tonnes concernant mon :zebre: car j'ai pas tout compris à la mélodie du bonheur.... et en plus pour tout vous dire j'y suis tellement attachée que si c'est perdu entre nous, je serais même prête à l'aider et lui faire comprendre qu'il doit se trouver une fille proche de lui géographiquement et je pense aussi HP mais bon pas évident car connaissant le specimen je peux pas lui balancer cela comme ca (il n aime pas qu'on lui dise ce qu il pense et ce qu'il a à faire), j'ai déjà fait bien assez mal sans m'en rendre compte à cause de nos malentendus, mes comportements et questions parfois idiotes. Parfois je me demande pourquoi il s'est entiché de moi... :lala: mais là encore c'est un autre débat et puis c'est bien connu les sentiments cela ne s'explique pas! (*)
Clairouche
Messages : 105
Enregistré le : 04 janv. 2017, 09:53
Contact :

Re: Rencontre du troisième type

Messagepar Clairouche » 06 mai 2017, 08:54

Bonjour Sweetie,
Tu as raison, les sentiments, l'amour, ça ne s'explique pas. Et tu cherches toi à tout comprendre, tout expliquer, sans jamais t'expliquer, te faire comprendre. Lui as-tu parlé de ce que tu as découvert sur les HP, NP ?
Tu penses qu'il te scanne, mais tu en fais autant, tu interprètes ses propos, ses non-dits. Met des mots sur ce que tu penses, ce que tu ressens pour lui, ce que tu attends de ta relation avec lui. Prince charmant, est-ce que ça veut dire que c'est lui qui doit décidé si vous êtes amoureux ou pas, si votre relation doit être de l'amitié ou de l'amour. Toi, n'as-tu pas ton mot à dire ? Qu'est-ce qui te convient le mieux ? Ne te sentirais-tu pas plus tranquille dans une relation d'amitié-flirt toute simple ?
Si cette relation est importante pour toi, et j'ai cette impression, dis lui clairement, sans chercher à faire des blagues, des jeux de mots ou quoi que ce soit que tu penses séduisant, cherche à être toi-même, tu me semble hyper-sensible, il l'est 10000x plus, projette cette hyper-sensibilité en lui, il captera. Vous ne jouez pas un rôle de Roméo et Juliette, vous êtes vous-mêmes, pas de romantisme, de romance dans tout ça, c'est la vraie vie et tu joues gros si tu le perds, n'est-ce pas ?
En vérité, ça a l'air plutôt simple, vous vous plaisez l'un l'autre, mais vous avez tous les 2 peur de vous faire avoir. Tu es sincère, il doit l'être lui aussi. Joue franc jeux. Accepte ses défauts (sa susceptibilité, son manque de contrôle de ses émotions, son sérieux...), demande-lui d'accepter les tiens.
Je te souhaite une belle vie d'amoureuse ! :lh: :fee:
Sweetie
Messages : 2
Enregistré le : 03 mai 2017, 02:17

Merci Clairouche

Messagepar Sweetie » 06 mai 2017, 16:15

Wahou... merci du fond du coeur pour cette réponse :lh:
Cela m'a fait un bien fou de te lire et tu as raison... je le scan/interprète et veux tout expliquer sans pour autant poser des mots sur mes émotions et comportements.
Une petite remise en question s'impose pour moi. Visiblement j'ai du chemin à faire :D
Je dois apprendre à dire les choses plus clairement sans détour... et bien mesurer qu'en face j'ai qq de 1000 fois plus sensible que moi :bise: :jap:
Merci encore :lh: j'ai beaucoup aimé ta réponse pleine de sagesse et gentillesse
Bonne route à toi aussi :foryou: