Si on parlais lecture...

Nos bons moments et autres sujets plus légers
Clairouche
Messages : 106
Enregistré le : 04 janv. 2017, 09:53
Contact :

Si on parlais lecture...

Messagepar Clairouche » 20 janv. 2017, 10:40

J'adore lire, plutôt des romans, j'ai lu récemment "Cherchez la femme"- Alice Ferney, je vous le conseille.
Ça parle d'identité, de la construction de l'identité depuis l'enfance. Qui on est, est lié à ce qu'on a vécu dans l'enfance. L'identité, la personnalité d'un adulte peut se comprendre, s'appréhender, si on connait son enfance, sa place dans la fratrie, sa relation à sa famille ou manque de relation, ce qui lui a été autorisé et ce qui lui a été interdi... L'inverse n'est pas possible, même si on peut avoir des pistes.

Les 3/4 premières années de la vie sont essentielles dans la construction de son moi, c'est la base. Ensuite les rencontres font qu'à expérience équivalente, deux personnes peuvent avoir une trajectoire tout à fait différente en fonction des rencontres et des évènements marquants dans sa vie d'ado et d'adulte.

J'ai également adoré la trilogie "Le gout du bonheur" Marie Laberge (une québecoise), une merveille d'humanité, des destins croisés sur plusieurs générations. Un vrai bonheur. Tous ceux et celles à qui je l'ai conseillé ont adoré.

A vos suggestions...
rosaepine
Messages : 29
Enregistré le : 25 sept. 2017, 20:39

Re: Si on parlais lecture...

Messagepar rosaepine » 29 oct. 2017, 16:08

Je lis environ vingt bouquins par an.
Les polars je n'en suis jamais rassasié. Et comme la seconde guerre mondiale me passionne, j'ai dévoré tous les bouquins de Philip Kherr et son héros Bernie Gunther. "La dame de Zagreb" est mon préféré, ainsi que sa "Trilogie berlinoise". Et un humour à me faire plier de rire, avec ses comparaisons du genre : "Il avança vers moi avec la démarche d'un crabe qui aurait eu des cors aux pieds "... " il rangea son couteau, long comme le Chili" ... "J'entrai dans son bureau grand comme un hall de gare" etc...

J'ai également adoré " Au revoir Là-haut " de Pierre Lemaître, j'attends avec impatience d'aller voir le film. Très déçu en revanche par "Trois jours et une vie". À se demander si c'est lui qui l'a écrit...

J'ai découvert récemment Yan Manouk et ses histoires policières en Mongolie. Compliqué, mais tellement prenant !

Et comme j'aime la psychanalyse, les œuvres de Irvin Yalom sont pour moi une véritable délectation. En particulier "Le Problème Spinoza" , " La méthode Schopenhauer" et "Et Nietzsche a pleuré "

Sinon, Ken Folett, avec plus ou moins de bonheur. "Les piliers de la Terre ", magnifique ! Mais "Les Lions du Panshir " pffff, bourré de clichés et d'invraisemblances.
Aimer les autres et vivre avec sont deux choses très différentes