Le Roman du Gappesm (oeuvrette multicerveaux)

Nos bons moments et autres sujets plus légers
turmeric
Messages : 100
Enregistré le : 26 mars 2019, 10:08

Re: Le Roman du Gappesm (oeuvrette multicerveaux)

Messagepar turmeric » 22 mai 2019, 08:48

L'idée est séduisante en effet, même si ce qui compte est le récit dans sa globalité.

Concernant mon charabia sur un moyen de "coulisses" via IRC, j'ai eu l'occasion de tester Discord (juste le mode texte) et donc c'est possiblement tout aussi pratique. Cela peut peut-être convenir d'avantage ou faire lien avec l'idée de Kristelle. Il nous suffirait de créer un espace privé où nous retrouver pour échanger plus simplement des idées concernant l'atelier, le récit, ou même discuter. Evidemment, ce n'est pas fait pour déserter le forum, mais je pense que c'est relativement indispensable, sans poser ça comme une contrainte pour ceux qui n'ont pas envie ou le temps d'y participer. Si ça vous intéresse, je vous invite à m'envoyer un message privé pour obtenir mon identifiant, ou une explication sur la marche à suivre (aussi simple que de s'inscrire ici).

Sinon, sans prétention ou torture, comment voyez-vous les histoires derrière chacun de ces 2 titres ? Pourriez-vous imaginer un synopsis pour chacun ? Peut-être que ça pourrait induire d'avantage de sens aux titres choisis, et nous inspirer mutuellement. Voici aléatoirement ce que je pourrais imaginer à partir de rien.

Au soleil des vieilles filles fanées : Un bus de touriste a une panne au milieu de nulle part, et le soleil tape. Dedans, il y a un jeune chérubin d'environ 11 ans qui a fait une fugue, et s'est faufilé en se faisant passer pour le petit fils d'une vielle dame. Mais à cause de cette panne, la dame âgée va se rendre compte qu'il n'a pas de parents avec lui. Elle partait rejoindre des amies à elle, qu'elle retrouvait chaque année, et malgré l'urgence de prévenir les autorités, elle le prend sous son aile, le temps du weekend. Le garçon est très gentil, timide et il lui rappelle son fils, elle décide alors de ne pas prévenir la police pour qu'il ne garde pas un mauvais souvenir de ça, et elle rejoint donc ses amies avec lui. C'est alors que ce petit ange se transforme en petit diable et il en fera voir de toutes les couleurs à ces pauvres filles ! (Rien de diabolique, plutôt de la comédie) La finalité serait qu'il changerait malgré tout, comme pour résoudre sa fugue, et que lorsque le weekend se termine, il rentre sagement chez lui grâce au soleil de vieilles filles fanées. Nous serions tous ce petit garçon, mais aussi une des (vieilles) femmes. (Ou alors en fait le gamin est un alien ... pour coller à la SF) :ymalien:

La planète des Zèbres : Année 3107, la Terre existe toujours mais le Soleil ne nous éclaire plus comme avant. Au lieu de grossir, il a diminué en intensité, entrainant avec lui un changement profond sur l'écosystème terrien. Le monde n'est plus vraiment ce qu'il était, nous sommes devenus en partie artificiel pour survivre aux changements planétaires mais aussi pour évoluer, et devenir notre propre soleil. Nous restons malgré tout divisés en deux castes mais nous ne sommes plus humains. En vérité, les humains sont devenus des animaux de compagnie et des esclaves de deux élites, divisées par leurs convictions et leur couleur. Il y a les zèbres blancs et les zèbres noirs. Les blancs sont majoritaires, ils incarnent le pluriel par ce blanc et sont omnubilés par le progrès, mais aspirent à un retour aux sources pour s'adapter à l'environnement. Les noirs seraient plus minoritaires, souvent comparés à des humains augmentés mais trop têtus pour avancer. Ils incarnent cette couleur qu'on ne distingue plus vraiment depuis que le soleil a faibli, mais aussi souvent des problèmes qui devraient être "réglés", pour arborer seulement le blanc de leurs rayures. Nous serions librement des zèbres blancs ou noirs, et nous réfléchirons à comment créer les éléments du récit ensuite, pour tisser une histoire qui nous plaise à tous, avec une introduction, une perturbation, une confrontation, un dénouement (enfin je dis ça de façon vague).

Probablement que tout ça n'est pas adapté, c'était juste une tentative de réponse pour vous inciter à "jouer" à votre tour, dans une tentative de réponse similaire.

L'un est plus libre dans l'histoire qu'on apporte (en incarnant une "mamie"), tandis que l'autre est plus libre dans le rôle qu'on souhaite jouer, même si on devrait respecter l'ensemble en le travaillant ensemble.
Mentounasc
Messages : 228
Enregistré le : 04 janv. 2019, 15:17
Localisation : Environs de Monaco
Contact :

Re: Le Roman du Gappesm (oeuvrette multicerveaux)

Messagepar Mentounasc » 22 mai 2019, 09:08

Mistiq Nanou a écrit : Comment tu peux comment à rediger sans connaitre le titre?
On ne suis pas de fil conducte ur en réalité?


Je suppose qu'au lieu de lire "comment" il faut lire "commencer"... sacré traitement de texte… !

Et bien ça, Nanou, c'est un boulot d'écrivain ! Et comme on réalise ici un atelier d'écriture, tu verras ce qu'est l'inspiration qui te permet de passer en les liant d'une idée à l'autre…
Pour ce qui est du titre, je peux aussi te répondre que parfois les titres n'ont aucun rapport avec l'œuvre ou bien un rapport lointain, que ne voit pas forcément celui qui découvre le support. Fréquente en peinture (surtout pour l'abstrait) ou en musique, cette caractéristique est assez rare en littérature mais existe pourtant. Se braquer sur le titre est le meilleur moyen de bloquer l'inspiration.
Pour ce qui est du fil conducteur, à partir du moment où l'on est plusieurs à composer, le rôle des premiers à écrire est intéressant : ils doivent inventer un début de fil conducteur qui mènera les autres à enchaîner sur le sujet. Là encore, tout est affaire d'inspiration.
Nihil Nisi Silentium Timet !
Kathe
Messages : 11
Enregistré le : 29 avr. 2019, 17:53

Re: Le Roman du Gappesm (oeuvrette multicerveaux)

Messagepar Kathe » 22 mai 2019, 14:01

"La planète des zèbres" est le meilleur choix si on souhaite partir sur de la science-fiction. Je ne pense pas que ce titre oblige à une certaine longueur. Je crois que le clin d’œil à Pierre Boulle ne nous oblige pas non plus à traiter ce sujet en pastiche. A titre presque égal, traitement différent. Ce sera tout le challenge. En tout cas, ce titre était mon cinquième choix. Donc, je le trouve parfait. Je ne regrette pas trop les autres qui étaient dans ma liste. Quelle est la prochaine étape Mentou ?
Mentounasc
Messages : 228
Enregistré le : 04 janv. 2019, 15:17
Localisation : Environs de Monaco
Contact :

Re: Le Roman du Gappesm (oeuvrette multicerveaux)

Messagepar Mentounasc » 23 mai 2019, 08:33

Nous n'avons pas encore la réponse de Kristelle, mais quelle qu'elle soit, elle ne changera rien, puisque pour l'instant La planète des zèbres mène 4 à 1.Ce sera donc le titre.

Pour répondre à Turmeric, non, tes fils conducteurs sont sympa, mais il faudrait encore qu'ils plaisent, en débattre, voter… Bref, dans 6 mois on y est encore. Laissons donc libre court à l'imagination de chacun pour raccrocher sa "rédaction" à la précédente.

Je vais en revanche faire preuve d'initiative (d'autorité pourraient dire certains…) en définissant un "truc" sur la base de la suggestion de Kathe (titrer les chapitres).
Les 3 titres les plus cités après "La planète des zèbres" étaient dans l'ordre : "Au soleil des vieilles filles fanées", "Arc en terre" et "La thèse".
Ces 3 titres seront donc les titres de chacun des 3 tomes.
Il reste donc 15 titres, que vous vous partagerez, chacun de vous prenant le titre de son choix parmi ceux qui restent disponibles (il est évident que le dernier d'entre vous n'aura guère de choix puisqu'il ne restera qu'un seul titre…). Et pour ma part, je choisirai les 3 titres de mes chapitres parmi ceux qui n'ont pas été cités, ce sera mon "petit avantage" d'avoir mis sur pied le projet… lol…

Je me lance donc dans l'écriture du 1er chapitre. Je prépare également le fil sur lequel nous mettrons nos écrits.

Quelques précisions.
Pour la longueur de vos textes, j'avais suggéré entre 30 et 100 lignes. Si vous comptez une moyenne de 30 mots par ligne, ça fait une longueur d'environ 1000 à 3000 mots. C'est plus facile à compter si vous rédigez avec un traitement de texte (il existe une fonction de comptage des mots).
Mais ne vous inquiétez pas si vous dépassez largement l'objectif (à condition de ne quand même pas exagérer, disons que le double me semble être une butée max. Sachant qu'un bouquin "ordinaire" en format poche contient en moyenne autour de 650 mots par page, si nos 18 interventions font autour de 3000 à 4000 mots chacune, cela fera une oeuvrette d'environ une centaine de pages.

Pensez à vérifier soigneusement votre orthographe. Nul doute que notre "création" sera lue par la suite, et il serait donc judicieux de ne pas rebuter les quelques lecteurs qui viendront voir le résultat. Je peux vous assurer d'ores et déjà qu'il y aura au moins 3 "célébrités" qui ne manqueront pas de venir nous visiter… Mais que cela ne vous affole pas ! Balzac - pour ne citer que lui - faisait d'innombrables fautes dans ses manuscrits…
Enfin, un peu d'application ne nuit pas, et vous pouvez toujours demander conseil !


Ah, une dernière chose. Je parcours assez régulièrement plusieurs sites de zèbres. J'ai bien vu ça et là des tentatives d'écriture "enchaînée", mais rien de comparable à ce que nous sommes en train de faire. Si cela se confirme et que nous menons "l'œuvre" à bonne fin, il se peut que nous soyons qualifiés de "premier atelier zèbre d'écriture virtuelle" (Premier "AZEV", s'il y en a que les acronymes inspirent…). Merci de me détromper si vous avez déjà vu la chose ailleurs… et sinon, bombez le torse, rentrez le ventre, et hop, en petite foulée et au turbin...


Bon amusement à tous, car ça doit rester un plaisir !
C'est parti mon kiki…
Mentou
Nihil Nisi Silentium Timet !
turmeric
Messages : 100
Enregistré le : 26 mars 2019, 10:08

Re: Le Roman du Gappesm (oeuvrette multicerveaux)

Messagepar turmeric » 23 mai 2019, 09:29

Les 2 synopsis étaient juste un exercice personnel, ce n'était pas vraiment des propositions, juste des réponses à l'exercice. Je pourrais en reformuler, c'était histoire de proposer à tout le monde de briser la glace.

J'aime bien cette idée de piocher les titres, même si on ne s'y tient pas forcément à 100%, c'est un coup de pouce sympathique. Pour ce qui est du reste de mes suggestions, étant donné que ça n'interpelle personne, je vais laisser ça de côté, même si je reste toujours ouvert. J'ai peut-être mis en avant un aspect que je ne considère moi-même qu'optionnel, à savoir comment nous allions écrire. Mais si tout le monde s'en sort, alors je m'en sortirais j'imagine. Pas de soucis ! :fouet:

Pour l'orthographe et autres fautes, on aura l'occasion de nous relire non ? Même si on ne peut pas éditer les posts, on peut aisément conglomérer le tout au propre à la fin, avec des balises pour chapitrer et permettre d'avoir tout sur une page. Pour ce qui est des autres tentatives d'écriture, je suis assez néophyte ou inculte, donc à part hausser les épaules ... ! Mais c'est effrayant ce que tu dis, des gens vont nous lire ? Des "célébrités" ? Heureusement que tu parles d'acronymes pour faire diversion. Pourquoi pas VWXYZ ? Virtual Workshop of eXperimental storY of zebraZ ? Atelier virtuel d'histoire expérimentale de zèbres AVHXZ (pas terrible), ou BAZAR (Ballade Apocryphe de Zèbres en Atelier-Rédaction), ou encore ZARMA (Zèbres Alambiqués Rédigeant Moultes Aventures) :eureka:

Bonne chance à toi Mentou, et merci de nous proposer tout ça ! :fouet: %%- :roll:
Kathe
Messages : 11
Enregistré le : 29 avr. 2019, 17:53

Re: Le Roman du Gappesm (oeuvrette multicerveaux)

Messagepar Kathe » 23 mai 2019, 10:28

Eh non, Mentou. Ce n'est pas moi qui ai suggéré d'utiliser les titres non choisis pour les chapitres.

Ceux que je réserve pour mes chapitres sont :
[list=]
Les nuages ne sont pas salés
Twice upon a time
La fenêtre bleue[/list]

S'il faut corriger l'orthographe de quelqu'un, je me propose humblement.
capricorne
Messages : 55
Enregistré le : 16 oct. 2017, 21:57

Re: Le Roman du Gappesm (oeuvrette multicerveaux)

Messagepar capricorne » 23 mai 2019, 11:52

Bonjour,
D'accord sur le principe concernant le choix des titres des chapitres : peut-on d'ores et déjà choisir les 3 ?
Dans l'affirmative :
L'efface rayures
Coup de foudre entre un dresseur de cyclone et une pluie de sauterelles
Les brasseurs de temps

Au sujet du "fil" de l'histoire, pour ma part, j'aimerais en avoir une idée maintenant ; même si nous nous lançons dans une "polyphonie", il me semble que chacun(e) doit se sentir inspiré(e) à sa façon par les grandes lignes du récit.
A noter que de mon côté, j'avais aussi imaginé quelques brefs synopsis ; et les autres, qu'en pensent-ils (elles) ?
Turméric : je suis pour ma part ouverte à l'expérience d'un espace de discussion en dehors du forum si cette idée fait l'unanimité.

Enfin, comme le souligne Mentou, pas de pression ; c'est une co-récréation en même temps qu'une co-création, le plaisir et l'étonnement mutuels me semblent les ingrédients essentiels pour que la "mayonnaise prenne".
A bientôt.
Mistiq Nanou
Messages : 13
Enregistré le : 10 mai 2019, 23:44

Re: Le Roman du Gappesm (oeuvrette multicerveaux)

Messagepar Mistiq Nanou » 23 mai 2019, 13:11

Salut la team,

Merci pour les explications Mentou, j'ai une dernière question (promis la dernière). Je n'ai vraiment pas confiance en mon orthographe, dans le fil de la discussion, tu mentionnais la possibilités de s'entraider, est ce que je pourrais envoyer mes textes à l'un d'entre vous quand viendra mon tour, svp? ( je me relirais et j'utiliserais le correcteur d'orthographe avant )

J'ai vraiment hate de vous lire ^^
À bientôt
A la nuit, l'aube succède sans Faillir - Pedro - One piece

La réalité ne cessait de rogner les ailes de ses rêves - Marion Zimmer Bradley

Dès qu'elle me voit elle s'enfuie aussi vite qu'un pokemon légendaire - otaku otaku :-?
Mentounasc
Messages : 228
Enregistré le : 04 janv. 2019, 15:17
Localisation : Environs de Monaco
Contact :

Re: Le Roman du Gappesm (oeuvrette multicerveaux)

Messagepar Mentounasc » 23 mai 2019, 22:37

Je vais essayer de répondre à tout le monde dans le même message.

D'abord, je demande humblement pardon et je rends à Capricorne ce qui lui appartient avec l'utilisation des titres comme têtes de chapitre.
Ca c'est fait.

Pour ce qui concerne l'orthographe, Kathe a fait connaître sa disponibilité, je fais également connaître la mienne.
Toutefois, je voudrais émettre un bémol sur l'échange des fichiers à corriger.
Pour moi, pas question d'encombrer la messagerie ici, qui est trop limitée en terme de volume de stockage. Donc si besoin est, je donne à qui la demande mon adresse mail et on échange par courriel, ce sera beaucoup plus pratique.

Tant que nous en sommes à parler d'échanges, je voudrais revenir sur "Discord".
Nous avons fait un essai il y a quelques mois avec Kristel et quelques autres, et ce fut la cata.
A mon sens, le seul réseau qui fonctionne assez bien en conférence est Skype (je l'utilise pratiquement tous les jours).
Je ne suis vraiment ni convaincu ni satisfait de discord, qui d'ailleurs sème la discorde…

Enfin, pour ce qui concerne le fil de l'histoire, je dirai (notamment à Capricorne) qu'il ne faut pas se biler : ce fil va s'imposer tout seul pour peu que chacun mette du sien tout en s'amusant. D'ailleurs, quand vous lirez le premier chapitre (j'en ai déjà fait la moitié), vous sentirez déjà un truc s'imposer et je ne doute pas un instant que vous ayez envie d'y mettre votre kilo de sel...
Je me marre déjà en imaginant vos têtes et ce que vous allez penser…

Donc ne vous z'inkékétez pas...

rhâââââ lovely (orgasme littéraire, selon le regretté Marcel Gotlib)
Nihil Nisi Silentium Timet !
Kathe
Messages : 11
Enregistré le : 29 avr. 2019, 17:53

Re: Le Roman du Gappesm (oeuvrette multicerveaux)

Messagepar Kathe » 23 mai 2019, 23:12

Mentou,

Il ne faut pas nécessairement parler sur Discord. Il suffit d'écrire. On se répond en direct en tapant les mots sur le clavier comme ici, sauf que l'on peut interagir instantanément. Il n'y a aucune cacophonie ni discorde sur Discord. Tu peux nous faire confiance à Turmeric et à moi. Nous l'avons testé et discutons bien plus facilement depuis que nous l'utilisons. J'insiste donc pour tenter cette expérience qui est quasi identique aux mails, sauf que nous pouvons envoyer des messages à plusieurs au même moment.